La Bande Vidéo lance sa programmation d’automne avec l’exposition Les Eux de Jacynthe Carrier. Le centre de création en arts médiatiques de la Coopérative Méduse propose ainsi le dernier projet vidéo de l’artiste originaire de Lévis.

Ann-Julie Nadeau

Familier avec le parcours de Jacynthe Carrier, le directeur artistique de la Bande Vidéo, Sébastien Hudon, nous explique le parcours de l’artiste : initialement intéressée par la photographie, elle élargit son champ d’expertise à la vidéo.

Comme on peut le voir à l’écran pour Les Eux, Jacynthe Carrier met en scène plusieurs personnages. « Elle apporte des costumes aux acteurs et donne des indications plus ou moins précises sur le rôle qu’ils auront à jouer. Les participants ne sont d’ailleurs pas des acteurs professionnels », nous explique le directeur artistique.

Celle qui explore les endroits naturels marqués par le passage des humains aime d’ailleurs mettre ses personnages dans des situations « peu probables ». « On ne sait pas pourquoi les modèles se retrouvent à cet endroit, Jacynthe reste vague sur sa démarche artistique ou ses intentions », poursuit-il.

En effet, la vidéo nous dévoile des modèles par des plans de caméras très serrés ou des gros plans. Les captations s’attardent à suivre le mouvement des mains sur le corps d’un autre individu ou présentent la texture de la terre qui frotte les pieds. Les personnages se touchent, se palpent. On a l’impression d’assister à un moment plutôt intime, voire à un rituel. Il est intéressant de les regarder lorsqu’on sait qu’ils se laissent aller dans la direction de l’artiste et que le résultat final, au fond, n’est pas scénarisé de façon claire.

Les captations sonores intensifient l’expérience en mettant l’accent sur les frottements d’un tissu ou de la terre, par exemple. Les acteurs étant muets, on ressent tout de même un dialogue qui se cache quelque part parmi ces douces actions.

Cette exposition est la première de la nouvelle saison de La Bande Vidéo et est présentée jusqu’au 10 octobre. Le centre reçoit plusieurs artistes en résidence et/ou en exposition chaque année. Le prochain vernissage aura lieu le 24 octobre prochain avec Solstice d’hiver de l’artiste Andréanne Michon.

 

Quoi ? L’exposition Les Eux

Qui ? Jacynthe Carrier

Où ? À la Bande Vidéo (620, Côte d’Abraham)

Quand ? Jusqu’au 10 octobre 2014, du mercredi au dimanche entre 12h et 17h

Ça coûte combien ? Entrée libre