Nouvelles bières, nouveaux kiosques, nouveau manège, nouveau buck ! C’est ce que réserve la 7e édition de l’Oktoberfest, un évènement attendu par la communauté étudiante.

Afin d’attirer davantage de participants, le Bureau Voyages Le Transit remanie l’évènement. « Pour cette année, c’est quitte ou double. Nous avons pris un gros risque financier. Nous nous attendons à ce que les gens soient de party, explique Sarah Bigras, présidente de l’organisme. Les nouveautés, c’est pour innover. Nous tenons à attirer le plus d’étudiants possible. »

Le comité organisateur s’attend à accueillir plus de participants grâce à la venue du groupe Québec Redneck Bluegrass Project. Ce groupe québécois qui gagne en popularité a vu le jour en Chine et compte parmi ses rangs un musicien irlandais. Leur musique rythmée d’inspiration folk et bluegrass saura assurément mettre de l’ambiance à la fête.

Un plus grand site, de nouveaux défis

Avec l’ajout de mille billets, les organisateurs ont revu la logistique pour veiller au bon déroulement de la soirée. Sarah Bigras admet que l’agrandissement du site amènera de plus grands défis sur le plan de la préparation. « Il faut être prêt à gérer ces quatre mille participants à l’intérieur du périmètre de l’évènement. »

Une célébration de la bière

Selon le comité organisateur de l’évènement, « festif » est le mot d’ordre pour cette 7e édition. Ceux-ci souhaitent que les participants se réunissent afin de festoyer autour de la bière d’ici, à la manière de l’Oktoberfest de Munich. Avec un partenariat avec les bières Boréale, cette édition permet d’offrir un vaste choix de bières. Les participants pourront aussi découvrir les produits de la microbrasserie Les Brasseurs du Temps, de la cidrerie McKeown et de Brassta, la microbrasserie du campus.

Fondée en 2010, la microbrasserie universitaire réunit des étudiants de plusieurs facultés. « La participation à l’Oktoberfest est une opportunité de partager nos produits, notamment notre bière la plus connue, la Rousse et Or, mentionne Stéphanie Turcotte, responsable des évènements chez Brassta. On voit vraiment qu’il y a de l’engouement pour l’évènement. »

Ich habe Hunger!

Certaines nouveautés seront apportées au volet nourriture de l’évènement. Membre partenaire depuis la première édition, Frite Alors ! annonce le retour de son kiosque mobile. Benoît Houde, propriétaire du restaurant, explique qu’il n’y aura aucun changement en ce qui a trait aux produits offerts : “La combinaison bières-frites fonctionne très bien avec les étudiants.” M. Houde ajoute qu’il y aura toutefois un nouveau kiosque plus accrocheur ainsi qu’une tente à leur effigie.

Les hot dog européens seront encore de la partie. Les organisateurs ont planifié l’ajout d’un kiosque afin de servir le plus de gens possible.

Cette année, le restaurent mexicain Zolé ! fera son entrée à l’Oktoberfest, ajoutant ainsi plus de choix aux festivaliers. “Avec l’arrivée des autres kiosques, les participants pourront être sûrs de pouvoir manger sur place, et ce, à n’importe quelle heure de la soirée, ce qui n’était pas possible les années précédentes”, explique Sarah Bigras.

Les festivités de la 7e édition seront lancées dès 17 h, le mercredi 23 septembre prochain, sur le Grand Axe de l’Université.