C’était l’un des plus beaux coups de la programmation musicale de cette édition 2013 d’Expo Québec : le retour de la mythique formation The Beach Boys à Québec pour la première fois depuis… des lustres.

Du groupe original, seuls Mike Love et Brian Johnston sont encore de la partie. Point de Brian Wilson, l’un des maîtres d’œuvres derrière les grands succès du groupe américain. Mais le public de Québec s’était-il déplacé pour voir les musiciens ou plus pour entendre ces grands succès des Beach Boys, symbole par excellence de l’été et du bonheur de vivre ? La deuxième option, bien sûr.

Et cette foule nombreuse n’a pas été déçue par ce spectacle qui ressemblait certes à une seule et longue chanson, mais qui contenait une bonne portion de tubes, que ce soit Get around, Good vibrations ou Surfin’ U.S.A. Love et Johnston se sont entourés, pour la présente tournée, de musiciens plus jeunes et efficaces, en ce qui a trait notamment aux harmonies vocales : si l’exercice en solitaire s’avérait parfois difficile, il fut bien réussi lors des nombreux moments collectifs sur les titres les plus importants.

Il était impossible de ne pas battre du pied ou d’admirer l’effort mis sur les animations visuelles durant ce concert, surtout quand le logo des Nordiques est apparu sur les écrans… Voir les Beach Boys spectacle en 2013 relève-t-il totalement de la nostalgie ? Oui, et alors ?

Cyril Schreiber