Pour sa deuxième pièce de théâtre, la scénariste et comédienne Catherine-Anne Toupin dit s’adresser aux fans de Roman Polanski, David Lynch, Harold Pinter et Alfred Hitchcock. La pièce À présent est un suspense où le spectateur est confronté à un univers surréaliste et à une histoire tordue.  

Alice et Benoît, un jeune couple dans la trentaine, font la rencontre de leurs voisins de pallier, les Gauche, une étrange famille formée de deux retraités et de leur fils mal-aimé qui est du même âge que le couple. Ce trio accaparant viendra s’incruster dans la vie d’Alice et de Benoît, bien malgré eux. À mesure que les nouveaux voisins font connaissance, on découvre les forces et faiblesses de ces cinq êtres singuliers aux désirs refoulés. Les manques de chacun de ces personnages sont-ils suffisants pour qu’ils souhaitent changer de vie? Malaises, fantasmes, manipulations et sous-entendus sont au centre du récit, tellement qu’on en vient à se perdre dans cette série de comportements insolites.

L’intrigue est lente à démarrer et une fois qu’on croit tenir le noyau qui explique le tout, le récit prend une tournure invraisemblable. Faut-il être habitué au style complexe du surréalisme que propose l’auteure pour apprécier la pièce? Peut-être bien, puisque plusieurs heures après la fin du spectacle, on cherche encore à recoller les morceaux du casse-tête et à donner un sens à tous ces événements mystérieux et inexpliqués. Bien que la clé de certaines intrigues puisse se trouver dans l’analyse personnelle de chaque spectateur, on aurait aimé plus d’indices pour trouver une cohérence au dénouement de l’histoire.

Malgré ces difficultés, la pièce a remporté beaucoup de succès sur les planches du théâtre La Licorne en 2008 et sur celles du théâtre Jean-Duceppe à Montréal au début de la présente saison. Les critiques apprécient la performance des comédiens et la vivacité des personnages. Toutefois, l’unique représentation à la salle Albert-Rousseau du Cégep de Sainte-Foy n’a pas réussi à faire salle comble. La troupe formée des comédiens Monique Miller, Éric Bernier, François Tassé, David Savard et Catherine-Anne Toupin continue sa tournée à travers la province jusqu’au 12 décembre.