Entre Québec et Barcelone, deux cousines éloignées se croisent. Anne ( Éva Daigle ) est sur les traces de son grand-oncle qui a tout abandonné pour l’amour en Espagne et Laïa ( Alma Alonso Peironcely ) veut rencontrer des ours. C’est ainsi, espérant obtenir des réponses à leurs questions en terre éloignée, qu’elles échangent de maison et d’amis.

Marie-Claude Savoie 

Malgré une b onne per formance des Québécois Éva Daigle et Normand Bissonnette, les deux Espagnols Alma Alonso Peironcely et Victor Alvaro Gomez volent toute la vedette. Leur jeu intense, vrai et fantaisiste rend leurs personnages attachants dès les premières minutes. Même les barrières de langue n’en viennent pas à bout, puisqu’une partie de la pièce est jouée en espagnol. D’ailleurs, la lecture du sous-titrage peut devenir un peu agaçante tant on veut comprendre ce qui se dit tout en regardant les comédiens! Somme toute,

Courtoisie - Nicola Frank Vachon

 est une pièce intéressante. La quête de soi version « crise de la trentaine » rejoindra peut-être un public plus mature, mais le concept est bien, sans être des plus originaux. Toutefois, la scénographie trop chargée rend le tout plutôt lourd. Heureusement, l’éclairage vient sauver la mise à quelques reprises!

Quoi ? Québec-Barcelona 

Qui ? Texte : Mercè Sarriaf, mise en scène : Philippe Soldevila

Où ? Théâtre Périscope

Quand ? 25 septembre au 14 octobre