Le comédien Sylvain Scott (L’Homme de la Mancha, Un violon sur le toit, Antoine et Cléopâtre) replonge, six ans après sa création au Théâtre d’Aujourd’hui à Montréal, dans l’univers de Vincent, un jeune sculpteur en peine d’amour qui a perdu toute inspiration. Le personnage principal tire sa source de Roch Plante, le pseudonyme utilisé par Ducharme pour créer ses Trophoux, des œuvres d’art faites de rebuts.

« L’idée m’est venue alors que j’enseignais la voix chantée aux étudiants en interprétation au collège Lionel-Groulx. Je travaillais la chanson « 10 ans »de Ducharme et Charlebois et j’ai découvert un univers théâtral et musical qui me rejoignait énormément. »

Commence alors un travail de recherche sur la collaboration des deux artistes duquel naîtra le spectacle musical qui connaîtra un accueil chaleureux à Montréal et à travers la province.

«C’est vraiment un privilège comme interprète de pouvoir reprendre un spectacle. Avec le temps, les choses se déposent. Le jeu devient souvent plus simple et plus efficace.»

Accompagné sur scène par trois musiciens, Sylvain Scott souhaite plonger le public dans ce qu’il qualifie « d’Ode au lâcher prise ».

« Quand on lâche prise, qu’on fait confiance, qu’on laisse aller, on peut souvent être surpris par ce qui en surgira! »

Quoi ? La vraie vie est ailleurs, dans le cadre du festival littéraire Québec en toutes lettres

Qui ?Mise en scène et interprétation : Sylvain Scott

Où ?Salle Multi du Complexe Méduse

Quand ?Jeudi 13 et vendredi 14 octobre, 20h