Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

La troupe de théâtre Les Treize de l’Université Laval a subi cet été une profonde restructuration. La totalité des membres de l’ancien conseil d’administration de la troupe ont quitté leurs fonctions pour laisser place à du sang neuf. En raison de cette vague de changements qui secoue cette institution vieille de 67 ans, la saison 2016-2017 sera composée de deux pièces seulement.

Une première pièce, Troisfoistrois, dirigée par des étudiantes du baccalauréat en théâtre, sera présentée à la mi-décembre. La seconde, Paroles d’ombre et de lumière, sera à l’affiche en mars 2017 et proposera dix monologues tirés de faits vécus sur le deuil après le suicide d’un proche.

Selon le nouveau président du conseil d’administration des Treize, Marc-André Deschênes, l’organisation a beaucoup de travail à faire. « Cette année, on est vraiment dans une grosse période de transition. C’est pour ça aussi qu’on a une programmation réduite. On a même failli ne pas présenter de pièce à l’hiver, mais la proposition qu’on a eue nous a poussé à accepter », raconte-t-il.

Une nouvelle équipe

Au cours des dernières semaines, plusieurs questions ont surgi au sujet de l’avenir de la troupe. Sans nouvelles, certains se demandaient même si, après toutes ces années, l’organisation allait sombrer dans le néant. Marc-André Deschênes nous rassure : Les Treize sont là pour durer. Depuis sa nomination à titre de président en août dernier, cet étudiant de deuxième année en design de produits n’a pas chômé.

Songeant à l’avenir de la troupe sur le long terme, il a réfléchi à une restructuration complète de son organisation, à commencer par son conseil d’administration, maintenant réduit à six membres. « Avec une plus petite équipe, ça va nous permettre de prendre des décisions plus rapidement et de faciliter les échanges », estime-t-il. Le C.A. est donc dorénavant composé d’un responsable des communications internes et externes, d’une trésorière, d’un responsable des réseaux sociaux, d’un graphiste ainsi que du président et de son vice-président.

Une multitude de transformations

Marc-André s’enthousiasme devant toutes les réformes à venir. Son but premier : redonner le pouvoir aux étudiants. « La politique des Treize, c’est 50 % + 1 d’étudiants dans une pièce. Ce n’est pas assez. Les gens de l’extérieur en profitent. Je veux changer ça complètement. » Son objectif? Des équipes composées à près de 90 % d’étudiants. Il estime que les seuls rôles pouvant être offerts à des gens de l’extérieur sont ceux qui s’appliquent mieux à des professionnels, dont le metteur en scène, le chef d’équipe technique et le scénariste. Pour le reste, tous des étudiants!

Autre projet au programme, une alliance entre les différentes troupes de théâtre étudiantes de Québec. « Je voudrais créer une genre de symbiose entre les différentes écoles. Qu’on fasse des 5 à 7, des partys, qu’on aille des projets en commun. Et Les Treize serait l’ambassadeur de ce partenariat. »

Enfin, la nouvelle équipe souhaite refaire complètement l’image de la troupe, du logo au site web, en passant par la perception qu’ont les gens des Treize. Tout y passe. « En ce moment, c’est une belle pâte à modeler qu’on a entre les mains, et on va la rendre à notre image », assure le président. Les résultats de ces changements sont donc à surveiller au cours de la prochaine année.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651