Objectif d’Impact

Tous contre un / J’ai eu l’opportunité de vivre mon premier match de football dans l’enceinte du stade TELUS de l’Université Laval, un match opposant le Rouge&Or et les Carabins de Montréal pour l’obtention de la coupe Dunsmore 2017. Mieux encore, j’y ai assisté aux premières loges, directement aux côtés des joueurs et des autres photographes. C’était une superbe première expérience. De toutes les photos que j’ai prises, j’aime particulièrement la puissance de celle-ci puisqu’on les voit en pleine action contre un seul joueur de l’autre équipe. À ce moment là, j’avais le choix entre un objectif fixe à 50mm ou un téléobjectif de 28-135mm. Pour l’occasion, j’ai opté pour le téléobjectif afin d’augmenter mes chances de capturer les moments sur le vif et à bonne distance. La photo a été prise à 65mm et cela m’a permis de capter le mouvement de tous les joueurs sur le terrain. J’ai utilisé une ouverture de diaphragme de f/5 pour être en mesure d’avoir assez de lumière pour garder l’ISO à 800. Afin de figer le mouvement des joueurs et d’obtenir une bonne netteté de l’image, j’ai choisi une vitesse de 1/1600s, ce qui est parfait pour la photographie de sport. Le Rouge&Or a gagné et je suis tout aussi gagnante, car je suis très satisfaite de ma première expérience sur le terrain. f/5 1/1600s ISO 800 28-135@65mm - Vanessa AugerLiberté, égalité, fraternité / 1er mai 2016, second tour de l’élection présidentielle française. La place de la République compte des milliers de manifestants. Le ciel est gris et l’air est chaud, chaud de solidarité humaine. Des familles, des adolescents, des personnes âgées, des français, des non français, des associations, toute la société civile parisienne est dehors. Elle prend les rues pour faire passer un message ; le refus de laisser l’extrême droite gagner les élections. J’ai rencontré cette étudiante, que j’appelle aujourd’hui la Marianne Moderne car elle symbolise la devise de ce pays: Liberté, égalité, fraternité. Cette manifestation est un beau souvenir de mon échange universitaire. Photo prise avec un Sony A7 FE 1.8 50 mm , iso 160 et vitesse 1/2000 - Photo - Iyad KaghadRoad-trip malgache improvisé | « - Et si on partait en roadrip? - Quand? - Demain à l’aube. » D’un coup de tête, mon amie et moi décidions de « prendre l’air » pour aller traverser une moitié de notre île : Madagascar. Après une bonne dizaine d’heures à rouler sur la route nationale 7, face à nous, le soleil veut se coucher et nous laissait l’admirer dans son décor tropical. Tout semblait se mettre au ralenti, on savoure l’instant.. - Tiens! Une station d’essence!! Ma copine sort remplir la voiture. Moi je sors mon appareil. Matériels : Nikon d700 Nikkor 24-70 - Photo - Hoby RatsimbazafyNouvelle perspective | Depuis de nombreuse années je m’intéresse au petit monde qui nous entoure. Souvent laissés de côté, les insectes nous entourent et vivent dans notre monde de géants. C’est en se penchant sur leur monde que l’on peut voir une nouvelle perspective sur le nôtre. Ce qui semble banal pour nous se révèle fantastique et rempli de vie. Réglages: Canon 6D, 100mm f2.8 L IS USM, 1/200, f8, iso 800 - Photo - Pierre Yves Laroche À bras ouvert | 4h30 am, je me réveille au son de mon alarme, c’est l’heure. Il fait sombre et frisquet dans ma petite chambre à 5164 mètres d’altitude. Je me prépare, lampe frontale et je quitte ma chambre située à Gorak Shep pour aller grimper Kala Patthar qui s’élève à 5663 mètres d’altitude et ainsi avoir la chance d’admirer la plus haute montagne du monde. Ce n’est que vers environ 9h30 am que le ciel se dégage pour m’offrir le plus beau spectacle de ma vie! C’est à bras ouvert que j’admire cette vue imprenable, un rêve devenu réalité! Caméra utilisée: GoPro Hero 4 silver + trépied Joby Réglages: Grand-angle Photos + vidéos (interval photos 5 secondes) 1080p 30fps - Photo - Max Poitras

Dans cette section on laisse la parole à nos bénévoles photographes qui nous explique l’histoire derrière leur photo et leur choix de réglages.