IC Quelle est l’opinion générale des Libanais à propos du conflit?
FF Le fait que les Palestiniens aient été impliqués dans la guerre civile du Liban de 1975-1990, un pays qui les a accueillis, a laissé beaucoup de traces. Les Libanais, notamment les chrétiens et les chiites, pensent que les Palestiniens réfugiés devraient avoir le droit de retourner chez eux. Ils ont le droit d’avoir un État qui leur appartienne. Et si les Palestiniens sunnites s’implantaient au Liban, la situation serait conflictuelle avec les musulmans chiites du pays. De plus, l’image de «mosaïque culturelle» du Liban pourrait être compromise. En effet, il y aurait une tendance à l’islamisation, ce qui perturberait l’équilibre déjà établi.

IC Quel est le problème majeur qui freine les pourparlers?
FF Une partie des Palestiniens ne reconnaît pas l’État d’Israël, qu’ils considèrent comme un État illégal. Du côté israélien, l’extrême droite refuse également la création d’un État palestinien. Apparemment, la situation évolue, les membres des deux parties seraient prêts à négocier. Contrairement à ce que disent la plupart des médias, les factions fondamentalistes du Hamas, le mouvement de résistance islamique en Palestine, seraient ouvertes aux discussions, mais elles ont des conditions. De leur côté, les Israéliens ont aussi les leurs. Ils réclament la reconnaissance de leur État ainsi qu’un arrêt des attaques en direction de l’Israël.

IC D’où provient l’armement des deux parties?
FF Israël avait créé un blocus sur l’armement sur la frontière avec l’Égypte. Le Hamas a tout de même contourné ce blocus en construisant des tunnels. Ainsi, un réseau de contrebande d’armes s’est créé. L’Égypte n’est pas nécessairement en accord avec ce commerce, mais elle laisse le flux passer. En fait, c’est plutôt une solidarité entre frères musulmans palestiniens et égyptiens. Du côté israélien, ce sont les Américains qui fournissent l’armement, qui s’ajoute à celui qui est produit en Israël.

IC Comment envisagez-vous la situation s’il y a création d’un État palestinien?
FF Tout d’abord, il faut que cet État soit viable et qu’il respecte au maximum le plan de partage de la Palestine. En second lieu, il faudrait que les colonies juives soient démantelées, car celles-ci ne respectent pas le système judiciaire palestinien. Il faudrait qu’il y ait cet État qui jouit d’une souveraineté et d’une force de sécurité intérieure armée. Un rôle doit cependant être joué par les puissances internationales. La Chine, les États-Unis, la Grande-Bretagne et plusieurs autres devraient exercer une pression afin de trouver des résolutions au conflit. Tout ce que je souhaite, c’est qu’il y ait une cessation durable des hostilités ainsi qu’une stabilité dans la région.