Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

Réunir les voyageurs de partout dans le monde sous une même communauté : c’est l’ambitieuse mission que se sont donnés cinq entrepreneurs étudiants d’ici sous le sigle de Patch Your Trip, une plateforme interactive regroupant plusieurs auberges indépendantes et une foule de privilèges alléchants. Rencontre avec les gars derrière ce concept.

Julien Kinch, Étienne Brisson, Guillaume Moisan, Francis Boily et Alexandre Grenier sont tous de jeunes, mais grands voyageurs. Au fil de leurs pérégrinations, les cinq universitaires ont tous été confrontés au même problème : trouver l’auberge de jeunesse de leurs rêves. Ou plutôt, échapper au diktat des sites monstres de réservation – quelqu’un a dit TripAdvisor ? – qui renvoient tous aux mêmes adresses. « Certaines auberges indépendantes sont des bijoux à découvrir, des life-changing, mais ne sont pas faciles à trouver sur le web, en raison de l’immense présence des grandes chaînes », dit Julien Kinch.

Patch Your Trip, c’est une communauté avant d’être une entreprise. Au centre du concept : un écusson privilège au coût de vingt dollars, valide pour trois ans. Ce bout de tissu donne accès à une plateforme interactive où partage de connaissances et réduction de prix d’auberges se côtoient. « La patch octroie un 10 % sur toutes les nuitées et une consommation à chacune des arrivées, détaille l’étudiant au baccalauréat en administration des affaires de l’Université Laval. Mais, c’est aussi la possibilité d’écrire sur un carnet de bord virtuel afin d’ultimement permettre aux gens de se  suivre à travers notre plateforme »

Peu de gens s’attardent aux sommes importantes que les HostelBookers et HostelWorld de ce monde tirent en commissions de vente. « Les grandes firmes prennent de 10 à 17 % de marge de profit à l’achat », regrette le jeune homme. Répartis sur des milliers de réservations, ces petits pourcentages s’accumulent et deviennent une véritable fortune. À ce chapitre, le groupe pense bien se démarquer radicalement en ne chargeant aucun frais supplémentaire au client ou à l’hôte. « C’est un principe de donnant-donnant entre Patch Your Trip et son réseau d’entreprises indépendantes. Vous ne payez que le coût du séjour », assure-t-il.

Révolutionner le voyage

Devenir une référence. C’est la mission que se sont fixés les cinq partenaires. Sur la table, plusieurs idées se bousculent. L’association est déjà bien ancrée dans 44 pays et près de 150 villes, surtout situées en Amérique du Sud, en Europe et en Australie.

Un principal objectif demeure toutefois dans les cartons. L’Asie, continent en vogue chez les jeunes voyageurs dans les dernières années, persiste en un bien à cerner avec beaucoup de patience chez Patch Your Trip. « Le marché est tellement grand et peu cher. De transmettre le goût d’être partenaire [avec nous] et d’ainsi faire connaître ta philosophie en tant que logeur, c’est plus difficile là-bas », assure Julien.

Pour que Patch Your Trip révolutionne la manière de voyager, les utilisateurs devront se mobiliser en masse, estiment les concepteurs. C’est par une « première vague d’usagers » que l’équipe espère attirer davantage de voyageurs. Ce flot aura « l’exclusivité de payer peu cher et de profiter en primeur d’un système d’auberges mieux fait ». L’expérience ultime d’une plateforme connectée et avantageuse décrit bien l’objectif poursuivi.

La vidéo promotionnelle officielle de Patch Your Trip a été présentée vendredi dernier au Pub Universitaire. Le groupe a simultanément lancé sa campagne de sociofinancement sur la plateforme Indiegogo. Le but de cette dernière, qui s’étale sur 30 jours, est d’assumer l’exportation des patchs vers les auberges affiliées. Il est également question du développement d’une future application mobile, qui viendra faciliter l’interconnexion des usagers et des blogueurs ainsi que l’achat en ligne.


Faire partie du projet

À ceux qui souhaitent s’impliquer dans l’aventure Patch Your Trip, sachez que l’entreprise se montre bien ouverte en parlant de possibilités d’emploi, à court et long terme. Dans un futur proche, « nous aurons besoin de programmeurs qui optimiseront le produit », avoue Julien Kinch. Notons qu’aucune campagne publicitaire n’a encore été effectuée. Sur un laps de temps plus long, le besoin sera aux « représentants marketing, dont la tâche sera d’inaugurer plus de partenariats », concluent-ils.


Acheter la patch

L’écusson peut être acheté en tout temps sur le Web, au coût de vingt dollars : http://patchyourtrip.com/buyyourpatch

Soutenir la campagne Indiegogo

Vous pouvez contribuer en visitant ce lien : https://www.indiegogo.com/projects/patch-your-trip-changing-the-way-we-travel#/


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651