Que ce soit le résultat d’une rencontre marquante ou la captation d’un paysage à couper le souffle, les étudiants étrangers sont invités à partager ces moments magiques en participant à la cinquième édition du concours de photographie du Bureau de la vie étudiante (BVE) À travers votre lentille.

Il est possible pour les étudiants étrangers inscrits à l’Université Laval de soumettre leurs meilleurs clichés au concours annuel de photos du BVE depuis la semaine dernière, et ce, jusqu’au 6 novembre prochain.

Trois catégories sont offertes à ces derniers : rencontre, carte postale et mon séjour à l’UL. Puisqu’une expérience à l’étranger est difficilement représentable en une seule photo, il est également possible de partager son séjour à travers une vidéo ou un montage photos animé.

L’étudiant peut soumettre jusqu’à quatre photos et une vidéo. Toutefois, un maximum de deux photos par catégorie est imposé.

Douze œuvres par catégorie seront exposées les 22 et 23 novembre 2016 à l’Atrium du pavillon Charles-De Koninck et les 24 et 25 novembre 2016 à l’atrium Jean-Guy-Paquet du pavillon Alphonse-Desjardins, dans le cadre de la Semaine de l’éducation internationale. Vingt-quatre témoignages seront ajoutés à ce nombre.

Découvrir le Québec

Ce concours permet non seulement aux étudiants étrangers de partager leurs trouvailles, mais également aux Québécois de découvrir et de redécouvrir l’environnement qui les entoure via l’exposition.

« C’est un beau lieu d’échange, soutient la conseillère aux étudiants étrangers au BVE et coordonnatrice du concours, Valérie Marier. C’est intéressant de voir comment ils voient le Québec et même le campus. J’ai découvert, au fil des éditions, des endroits tout simplement magiques, et ce, même sur le campus, où je travaille tous les jours. »

Fiers d’être Lavallois

Par le biais de ce concours, le BVE souhaite créer chez les étudiants étrangers le sentiment de fierté d’étudier à l’Université Laval, même s’ils ne sont que de passage pour quelques mois.

« Nous souhaitons que les étudiants gardent un souvenir impérissable de leur séjour à Québec et je crois que le concours photo est un beau moyen d’y arriver », conclut Valérie Marier.