Née en 1998, je me situe à la frontière de la génération Y et des milléniaux. Étant la plus jeune d’une grande famille, mes grands frères et sœurs m’ont initiée à Manau, aux Tortues Ninja et aux pogs. Au niveau de mon enfance, ça donne un mélange plus ou moins compatible entre la culture des années 90 et celle des années 2000. Parce qu’en grandissant, j’ai profité de la culture, et des tamagotchis, et des premiers iPod tactiles.

Par Léonie Faucher, rédactrice en chef

Préludes

Avant de commencer le fameux top, je ne pouvais pas passer à côté des classiques qui étonnamment datent de l’enfance de mes grands-parents. Pourtant, ils ont accompagné mes retours de l’école. Voici quelques préludes des émissions animées pour la jeunesse :

– Scooby-Doo (1969) : Les graphiques se sont améliorés, mais Scooby-Doo et Shaggy sont nés dans la même décennie que ma mère.

– Titi et Grosminet (1942) : Avec les années, plusieurs autres personnages se sont greffés à l’émission. Aujourd’hui, ce sont les Looneys Tunes qui présentent Titi et Grosminet comme personnages secondaires.

– Tom et Jerry (1940) : Le fameux jeu du chat et de la souris transposé en dessin animé.

1980

1. Les mystérieuses Cités d’or (1983) Mes grands rêves de voyageuse ont commencé avec cette série que mes grand.es frères et sœurs écoutaient. Adaptation libre du roman La Route de l’or de Scott O’Dell, la série est une fiction historique qui met en scène la découverte et l’exploration de l’Amérique.

Résumé : Esteban, un jeune orphelin âgé d’une douzaine d’années, vit dans un monastère de la ville. Il est populaire auprès des habitant.es, car il semble être capable d’influencer l’apparition du Soleil ; mais il est aussi sujet à une forte acrophobie (phobie des lieux élevés).

2. Il était une fois… la vie (1987) Série à visée pédagogique, Il était une fois… la vie présente le fonctionnement du corps humain de manière ludique, presque documentaire du cycle de la vie et de l’éducation à la santé. Les enfants et les adultes suivent des personnages représentant les globules blancs (soldats), les globules rouges, etc.

À noter qu’il y a aussi la série Il était une fois… l’Homme qui retrace l’histoire et l’évolution de l’Homme de la préhistoire à l’homme moderne.

3. Petit pied le Dinosaure (1988) De loin, mes longs-métrages jeunesses préférés. Fascinée par les dinosaures, j’adorais retrouver Petit Pied le dinosaure qui se mettait les pattes dans les plats avec ses ami.es. Produit par Steven Spielberg, ces longs métrages ont dorloté mon enfance.

Résumé : Le héros de la série est un jeune Apatosaurus (espèce identifiée dans ces films comme un « long-cou »), PetitPied, dont les ami.es sont Céra (une tricératops : « troiscornes »), Pointu (un stégosaure : « queue-à-pointe »), Becky (une saurolophus : « nageuse ») et Pétri (un ptéranodon : « volant »). Ensemble, ils fuient un tyrannosaure qui les poursuit sans relâche et qu’ils nomment « Dents Tranchantes ».

4. Les Simpsons (1989) Ai-je besoin de décrire Les Simpsons ? Grand classique créé par Matt Groening, la famille américaine compte près de septcents épisodes. Poids lourds dans le monde des séries, Les Simpsons attirent la curiosité, car certains scénarios semblent prédire l’avenir. Par exemple, dans un épisode de 1995, les téléphones du futur sont capables de passer des appels vidéos. Alors qu’en 2010, FaceTime a été créé.

Plus tard, d’autres séries suivant les aventures de familles américaines sont sorties. Par exemple, Family Guy en 1999 et American Dad en 2005.

1990

5. Pokémon (1997) vs Digimon (1999) D’abord un jeu vidéo, Pokémon s’est vu adapté en série télévisée. L’objectif des maîtres Pokémon est de capturer toutes les espèces pour devenir le meilleur dresseur.

Résumé : Dans l’univers des Pokémon, les animaux du monde réel n’existent pas (ou très peu). Le monde est peuplé de Pokémon, des créatures qui vivent en harmonie avec les humains, mais possèdent des aptitudes quasiment impossibles pour des animaux du monde réel. Plusieurs pensent que Digimon aurait plagié l’univers de Pokémon. Effectivement, plusieurs similitudes existent : ce sont des animaux aux pouvoirs irréels ayant des paliers d’évolution et dirigés par des maîtres.

6. Bob l’éponge (1999) Oui, la petite éponge anthropomorphe cuisinant des Pâtés de Crabes dans la ville aquatique de l’Océan du Pacifique, Bikini Bottoms. Cependant, les origines de la série sont intéressantes. C’est Stephen Hillenburg, en 1984, lors d’une étude de la biologie marine à l’Ocean Institute en Californie, qui commence à imaginer des scénarios avec la vie marine qu’il étudiait. Qu’est-ce que le poisson là-bas pouvait bien se dire ? De ses questionnements, est né Bob l’Éponge.

7. Les Razmoket (1990) Une bande de bébés de trois mois à trois ans nommée les Razmoket s’évadent vers leur parc dès que les parents ont le dos tourné. Casse-Bonbon est leur chef qui les fait explorer le monde et vivre des aventures réelles ou imaginaires.

D’ailleurs, Nickelodeon avait annoncé en 2018, le grand retour du concept pour 2020. Et c’est le 13 novembre dernier que la nouvelle série revampée a été diffusée au grand public.

8. Le monde secret du Père Noël (1997) Originairement diffusé comme un calendrier de l’avent du premier au vingt-six décembre, chaque année ce sont les mêmes vingt-six épisodes qui reviennent (à mon plus grand plaisir !) Le Père Noël se prépare pour la distribution de cadeaux avec ses trois lutins Thoren, Folki et Guilfi. Cependant, le Père Fouettard tente de tout gâcher (encore).

9. Futurama (1999) Matt Groening revient avec une série futuriste cette fois (on peut dire qu’il a touché à toutes les époques en considérant Désenchantée sorti en 2018 qui se déroule au Moyen-Âge). Fry, livreur de pizza malchanceux se retrouve cryogénisé en 2000 et se réveille mille ans plus tard. Il découvre un New York bien changé et devient livreur pour la société de livraisons interstellaires Planet Express.

2000

10. Totally Spies ! (2001) Trois amies, Samantha « Sam » Simpson, Clover Ewing et Alexandra « Alex » Vasquez, vivent ensemble en banlieue de Los Angeles, en Californie, et sont étudiantes au lycée Beverly High de Beverly Hills. Étudiante de jour et espionne de soir, elles se font guider par leur patron Gerry.

11. Jimmy Neutron (2001) Résumé : James Isaac Neutron, alias Jimmy, est un petit garçon habitant à Retroville. C’est un petit génie, mais à l’école il est le souffre-douleur de certain.es de ses camarades qui le traitent de « grosse tête », « minus », « modèle réduit » et le surnomment « Neuneutron ».

12. La Petite Patrouille (2002) Huit têtards, les Crapounets, sont perdus dans une nature hostile. Leur objectif est de rejoindre la Vallée des Crapauds avant qu’il ne soit trop tard et qu’ils se transforment en rocher.

13. Kid Paddle (2003) J’ai d’abord connu ce personnage imaginatif par les bandes dessinées qu’un de mes frères adorait. Ensuite, la série télévisée a vu le jour. Résumé : Cette série présente les aventures d’un jeune garçon nommé Kid Paddle, un gamin d’environ 9 ans admirateur de jeux vidéo, qui a tendance à confondre les univers de ses jeux avec le monde réel. Il apprécie particulièrement les jeux vidéo et les films « gores », comme il les qualifie lui-même avec délectation.

14. Martin Mystère (2003) Martin Mystère est un jeune adolescent de 16 ans, employé en tant qu’agent spécial au « Centre », une organisation secrète spécialisée dans les phénomènes paranormaux dirigés par M.O.M. Souvent dragueur lors des missions qui lui sont attribuées, il enquête, en compagnie de sa demi-sœur Diana Lombard et de Java des Cavernes.

15. Benjamin (2004) Série construite un peu comme une fable, Benjamin suit les aventures d’animaux anthropomorphes qui, à chaque épisode, doivent régler un problème. La fin est toujours moralisante.

Mentions spéciales 
- Les Schroumpf (1959, pour la série télévisée) 
- 6Teen (2004) 
- Zoboomafoo (2001, bien que pas animé) 
- Shaun le Mouton (2007)