Par Emmy Lapointe, cheffe de pupitre aux arts

Le lièvre d’Amérique – Mireille Gagné

Roman – La Peuplade – août 2020 – 21,95 $

« Je me déchausse lentement, me dépars de mes bas, de mes pantalons, de mes sous-vêtements. Ma peau nue, laiteuse et éclatante, comme les restants d’un pelage d’hiver, illumine la forêt. Sauvage, je secoue mes cheveux. Mes poils se dressent. Pendant un instant, je me sens entière; j’appartiens à l’île, en phase avec ses marées, plus aucune fente, délivrée de toute attache possible. »

 

 

Infantia – Alex Thibodeau

Poésie – Le Lézard amoureux – septembre 2020 – 15,95 $

« paralysie du sommeil/ les monstres qui transpercent/ les fenêtres ont tous/ ton visage/ une naïveté lacérée/ se jetant du ciel pour s’empaler/ dans ton lit»

 

 

 

Les jardins de linge sale – Laurence Gagné

Poésie – Le Lézard amoureux – 9 septembre – 15, 95 $

« il y a ce que je sais de ta gorge/ tu ne veux pas avouer/ ma viande est étrange/ auprès de la tienne/ retaille d’avant les vraies heures/ celles des réveille-matin/ où mes idées sur le monde sont bouffées/ par les premiers chats/ de l’aube »

 

 

Méduse – Martine Desjardins

Roman – Alto – octobre 2020 – 23,95 $

« Avant d’être pétrifiée sur place, j’ai abattu la lampe de poche sur les miroirs. Dans un fracas de verre brisé, la chambre prismatique a volé en mille éclats, la ribambelle grotesque s’est fragmentée et mon image a enfin été pulvérisée. J’aurais voulu briser tous les miroirs du monde. À vrai dire, je n’étais pas prête à me pencher sur les
difformités de mon cœur ni à contempler mon âme dans toute sa laideur. »

 

 

Le clone est triste– Oliver Morin,

Théâtre – Les Éditions de ta mère – septembre 2020- 20 $

« – J’ai jamais rien eu. Il mangeait ma boîte à lunch avant que j’aille à l’école, il m’a piqué toutes mes jobs étudiantes jusqu’à ce que j’aie cinquante ans […]
-Et la pauvre Genny explose de chagrin partout su’es murs. Pauvres X. Pas habitués
d’avoir de l’amour. Quelle génération gâchée, pareil…
– Une minute de silence pour toute la génération perdue qui n’aura laissé aucune trace
utile de son passage sur terre autre que des larmes amères, des CV pleins de fautes et du
chialage incessant. »

D’une caresse patentée – Louise Marois

Triptyque – septembre 2020 – 18,95$

« le nid froid des poissons/ tu marques des repères invisibles au paysage/ la tour l’arbre/ la troisième fenêtre du chalet jaune/ le bout de la pointe/ un autre maudit triangle »

 

 

 

L’avenir- Catherine Leroux

Roman – Alto – septembre 2020 – 28,95 $

« Ils se taisent, mais pour la première fois depuis des jours, un sourire déchire leur visage; ce n’est pas de la joie mais autre chose, l’envers de la rage, le basculement de l’impuissance. »

 

 

Le sommeil des loutres- Marie-Christine Chartier

Roman – Hurtubise – 26 août 2020

« Toutefois, j’ai réalisé que ce qui est différent, une fois que tu es clean, ce n’est pas que tu as moins envie de consommer: c’est juste que tu décides de ne pas le faire »