En sport, on parle parfois de «reculer pour mieux avancer» mais trop souvent, une perte est irremplaçable. Ça s'applique dans les situations les plus sérieuses et dans les plus ridicules. L'autre jour j'ai perdu la maîtrise de moi-même au magasin. Jamais je n'achète de chips, mais Doritos vient de sortir deux sacs étiquetés «A» et «B». Hameçonné par l'appât pourtant simple, je me suis retrouvé avec deux sacs de chips non désirés qui ne goûtent pas particulièrement bon.

La pire des pertes personnelles reste encore la dignité. Si vous tombez sur la glace et qu'on vous voit, vous aurez beau faire comme si de rien n'était, le mal est fait. La plupart des gens s'en sacrent ou vont tout bonnement rire intérieurement pendant quelque secondes, alors que vous vous en prenez pour votre fierté et votre santé postérieure. Bref, tant qu'on ne vous en reparle pas par la suite, c'est correct. Alors humilions donc davantage trois personnes, sans les nommer toutefois.

Premier cas, un jongleur qui, lorsqu'interviewé dans le cadre d'un cours de journalisme, indique qu'avant de jongler «il n'avait jamais rien fait de sa main gauche». Ou cette artiste-peintre qui dans le même cadre, explique son processus de création: «Je fais des positions puis je me prend en photo.» Premier conseil du texte: prenez donc garde aux double sens. Ça a l'air presque aussi fou que de tomber dans l'entrée du Subway parce qu'on oublie la marche en raison d'un texto important. Le résultat est aussi salissant que gênant.

Encore pire

Un matin du mois dernier je reçois un appel téléphonique à 8h du matin un samedi, résultat: je perd mon calme. Un agent de Desjardins m'explique que je suis victime de fraude et qu'on pourrait usurper mon identité. Loin d'apprécier la possible perte de mon moi sur papier, je retrouve mon calme perdu, mais la perte de sommeil me fait quand même rager. Comme quoi une perte n'en remplace pas une autre. Second conseil: prenez garde aux sites Internets frauduleux. Google n'est pas le meilleur chemin vers Accès D.

Parfois, une perte est appréciée, comme perdre le poil de bouton «hydre», qui repousse à trois têtes dans le pus d'un cercle rouge sur votre visage. Par contre, mon coloc vient de se faire livrer des éléments pour un spectacle à l'Université Laval. La réception s'est effectuée sur papier, mais le matériel s'est perdu «dans mail.» En terminant, profitons de cette fin de texte pour rappeler que la gravité a perdu son combat contre Blake Griffin en fin de semaine. Le basketeur a réussi un dunk en sautant par dessus une voiture lors du Slam Dunk.