Doit-on s’entraîner souvent, mais à faible intensité, ou quelques jours par semaine à forte intensité? Une étude récente menée par Arthur Weltman, professeur au Département de médecine de l’Université de la Virginie, montre qu’un exercice intense est beaucoup plus profitable pour la perte de poids. Le chercheur rappelle toutefois que l’activité physique, peu importe l’intensité, est bonne pour la santé.

Pour cette étude, 27 femmes obèses aux prises avec le syndrome métabolique, un groupe de facteurs de risque comme un taux de cholestérol anormal, une obésité abdominale et une pression sanguine élevée, ont été recrutées. Sept d’entre elles n’ont fait aucun exercice, onze femmes ont effectué une activité physique de faible intensité (50 % à 60 % de la capacité aérobique maximale) cinq jours par semaine et neuf participantes se sont adonné à un entraînement vigoureux (75 % à 80 % de la capacité aérobique maximale) trois jours par semaine. L’étude s’est déroulée sur une période de 16 semaines.

Les femmes du dernier groupe ont réduit, de manière importante, leurs graisses abdominales totales, leurs graisses
sous-cutanées et leurs graisses abdominales viscérales. La présence de graisses viscérales autour des organes, par exemple le foie et les reins, et un niveau excessif des graisses totales sont associés au développement de maladies cardiaques et du diabète. L’exercice vigoureux semble être la meilleure façon de contrer ces problèmes de santé et d’éviter l’accumulation de graisses abdominales, le cauchemar de plusieurs femmes.

L’intensité rebute beaucoup d’individus qui voudraient bien débuter un entraînement. Lorsqu’ils entendent «activité physique intense», les gens pensent qu’ils doivent effectuer un entraînement digne des meilleurs athlètes. Or, la capacité aérobique maximale varie d’une personne à une autre et doit être ajustée avant d’entreprendre tout programme d’entraînement.

L’American Heart Association recommande aux adultes en santé d’effectuer une activité aérobique intense d’une durée de
30 minutes et ce, cinq jours par semaine ou un entraînement intense de 20 minutes, à raison de trois jours par semaine. Cependant, pour une personne obèse, cinq heures d’activité par semaine seront nécessaires pour perdre leurs poignées d’amour.