Comme le terme l'indique, votre première possibilité est de simplement faire une copie périodique de vos données. Graver vos dossiers personnels sur un DVD (conservé en lieu sûr) ou bien les copier sur un disque dur externe tous les mois, par exemple, sont deux solutions possibles. Cependant, elles demandent une certaine volonté et une bonne régularité : je doute que, si vous perdez l'usage de votre disque dur, vous pleurerez plus vos données d'il y a un an que votre dossier «Session Hiver 2012».

La solution sous votre nez
Afin d'automatiser vos copies de sauvegarde, commencez par explorer les logiciels que vous avez peut-être déjà : beaucoup de fabricants de disques durs externes offrent des logiciels avec leurs appareils. Souvent, toutefois, ces logiciels peuvent être lourds ou pas toujours compatibles avec un autre disque.

Les plateformes Windows 7 et Mac OS X (depuis Leopard) offrent déjà des outils de sauvegarde automatique. «Backup and Restore» et «Time Machine», respectivement, proposent d'exclure des dossiers et vous offrent de ne configurer qu'une seule fois vos sauvegardes. Si ces logiciels ne sont pas sur votre ordinateur, des gratuiciels comme Cobian Backup (gratuit, pour Windows) sont offerts.

Une copie en ligne
Il est aussi intéressant de considérer l'option d'une copie en ligne : soit de façon manuelle en copiant manuellement vos documents importants vers un service comme DropBox (gratuit mais limité à 2 Go), soit avec des logiciels installés qui envoient automatiquement vos fichiers vers leurs serveurs, comme Carbonite ou MozyHome. Ces deux dernières propositions vous coûteront plus d'une soixantaine de dollars par mois (en gardant vos données relativement loin de vous) mais proposent de vous débarasser de la tâche une fois pour toutes.  

Testez!
Un petit rappel : il ne sert à rien d'avoir une copie de sauvegarde si l'on ne peut facilement retrouver ses données. Prenez donc un peu de temps pour tester votre système en vous assurant que vous avez toujours accès aux fichiers.