Le Rouge et Or possède une excellente réputation sur la scène nationale. Des étudiants-athlètes offrent régulièrement des performances époustouflantes pour aider leur équipe à remporter des championnats. Ils devraient encore être nombreux à le faire au cours des prochains mois.

1- Fabiola Forteza, rugby

L’équipe de rugby a vécu une vive déception la saison dernière en étant éliminée en demi-finale des séries éliminatoires du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Elle espérait alors se qualifier pour les Nationaux pour la première fois depuis 2011. Durant la saison morte, l’entraîneur-chef Dominique Duquette a quitté ses fonctions et a été remplacé par  Kévin Rouet. Pour connaître du succès à sa première saison dans ses fonctions, il aura besoin d’excellentes performances de Fabiola Forteza. Présentement incommodée par une blessure à un genou, la capitaine à l’éthique de travail exemplaire devrait revenir au jeu à la mi-septembre.

2- Jane Gagné, basketball

L’équipe féminine de basketball a connu du succès la saison dernière. En cumulant une fiche de 14 victoires et de deux défaites lors du calendrier régulier, elle a accédé aux Nationaux. Elle s’y est toutefois inclinée en finale contre ses grandes rivales, les Martlets de McGill. Puis, au terme de la session, des joueuses d’expérience ont mis fin à leur parcours universitaire. Invité à identifier une joueuse dont le rôle serait primordial cette saison, l’entraîneur-chef Guillaume Giroux a désigné Jane Gagné. L’an dernier, l’ailière a été élue sur la première équipe d’étoiles de tout le pays. Elle sera donc assurément surveillée de près par ses adversaires.

3- Adam Lamhamedi, ski alpin

L’équipe de ski alpin a terminé la dernière saison en soulevant la bannière de championnat provincial masculin. Un exploit qu’elle avait également réalisé l’année précédente. Elle aura donc l’opportunité de réaliser un triplé dans les prochains mois. Parmi ce groupe d’étudiants-athlètes dominants se trouve Adam Lamhamedi.  Depuis ses débuts avec le Rouge et Or, le skieur n’a pas freiné son ascension. Après avoir été élu recrue de l’année en 2016, il a été sacré champion individuel l’an dernier. Cet hiver, en plus d’aider le programme de l’Université Laval à cumuler des points, il aimerait représenter le Maroc aux Jeux olympiques en compagnie de son frère Samuel.

4- Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos, volleyball

En mars dernier, le joueur étoile de l’équipe masculine de volleyball, Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos, a confirmé à Impact Campus qu’il disputerait deux autres saisons avec le Rouge et Or. Une nouvelle très importante pour le programme. Depuis qu’il s’est joint à la formation de l’Université Laval en 2014, le Chilien a été nommé joueur par excellence du RSEQ trois fois en autant de saisons.  Par la puissance de ses frappes, il tentera d’aider le Rouge et Or à mettre la main sur un 13e titre provincial consécutif cette année. Au courant de l’été, il a mené le Chili à une quatrième position au Championnat sud-américain de volleyball.

5- Hugo Richard, football

L’équipe de football est sans aucun doute celle du Rouge et Or recevant le plus d’attention médiatique. Ses performances y sont pour quelque chose. Au cours de ses 22 premières saisons, le programme a remporté neuf fois la Coupe Vanier, symbole de suprématie au Canada. Espérant en soulever une autre cette année, il peut compter sur un quart-arrière partant, Hugo Richard, en pleine confiance. Depuis ses débuts au niveau universitaire, le numéro 4 a prouvé qu’il était en mesure d’élever son jeu d’un cran lors des moments importants. Les défensives adverses devront se montrer créatives pour avoir l’occasion de le freiner.