L’année dernière, la 47e finale de la Coupe Vanier avait laissé place au meil­leur match de football universitaire jamais vu. Un an plus tard, les deux même équipes s’affrontaient à nouveau dans ce qui allait être inévitablement, et ce peu importe le résultat, une rencontre incroyable. Le Rouge et Or a finalement vengé sa défaite crève-coeur de l’an passé en l’emportant 37-14.