Au classement général, les deux équipes du Rouge et Or, féminine et masculine, ont fini au pied du podium, à la quatrième place.

L’Université Laval a terminé ce tournoi avec un total de 295 points chez les femmes et de 371,5 chez les hommes. Pour une première fois en 8 ans, c’est l’Université de Calgary, avec un total de 791 points, qui a remporté le titre féminin. Pour une dixième année consécutive, chez les hommes, c’est l’Université de UBC avec 689 points qui a raflé les honneurs. Le titre de nageur par excellence de l’année est revenu à Colin Russel des Varsity Blues de Toronto. Chez les dames, Annamay Pierse de UBC a remporté pour la deuxième fois consécutive le titre de nageuse par excellence.

La compétition a débuté jeudi et au terme de cette journée de travail, c’est l’Université de Calgary qui a enlevé les honneurs chez les femmes, alors que l’Université de UBC s’accaparait la tête pour les hommes. Les étudiants-athlètes canadiens ont fracassé un total de cinq records nationaux seniors. La recrue Erica Morningstar, de Calgary, a fait tomber deux records. Du côté du Rouge et Or, la nageuse de troisième année Pamela Filiatrault-Veilleux a décroché la première place dans le 100 mètres papillon.

Pendant les préliminaires de vendredi, la Lavalloise Marie-Pier Ratelle a battu de 15 centièmes le record du 50 mètres féminin, qui datait de 1988 et était le plus vieux des championnats universitaires canadiens à encore tenir. Au terme des éliminatoires, le Rouge et Or avait cinq nageuses et six nageurs qui passaient à la finale.

Chez les hommes, Nicolas Murray s’est imposé au 50 mètres papillon, conservant ainsi son titre acquis l’an dernier. Chez les femmes, Pamela Filiatrault-Veilleux, encore une fois, a remporté le 200 mètres papillon. Après les épreuves de vendredi, le Rouge et Or occupait la quatrième position des deux classements.

Calgary et UBC trop forts
Finalement, lors de la dernière journée de compétition, samedi, le Rouge et Or était représenté par quatre nageuses et trois nageurs. À nouveau, UBC et Calgary ont remporté la majeure partie des compétitions. Au 200 mètres dos, le Lavallois Bruno Langlois a remporté sa première médaille des championnats, en s’accaparant la troisième place en finale, tout comme le relais 4 X 100 mètres quatre nages féminin. Événement rare en natation, Marie-Pier Ratelle a fini troisième ex aequo avec Haylee Johnson de UBC, partageant ainsi la médaille de bronze du 50 mètres brasse avec cette dernière.