L’équipe de Samir Ghrib a réussi son meilleur coup de la saison vendredi soir à McGill: une victoire en demi-finale québécoise 3 à 1 sur le terrain des Redmen. Les Lavallois ont ainsi prouvé qu’il fallait encore compter sur eux cette année. «Les gars ont joué un excellent match de soccer, axé sur le mouvement et le jeu rapide. On a très bien préparé le match sur le plan tactique. Je suis vraiment fier des joueurs, car il y avait tout dans cette victoire : la concentration, la rigueur et surtout l’envie», indiquait Samir Ghrib, le pilote de la formation, en fin de rencontre.

Grâce à un triplé de l’attaquant Julien Priol, et à la vision de jeu de la recrue de l’année Samuel Georget, le Rouge et Or s’est assuré une qualification directe pour le championnat canadien, sans obligation de remporter le titre provincial. En effet, leur deuxième place nationale la saison dernière leur a permis de gagner un billet supplémentaire pour la conférence Québec, duquel ils profitent eux-mêmes.

Lors de la finale contre Montréal, Samir Ghrib a résumé le match en une phrase: «Trop peu, trop tard». Selon lui, son équipe a fait «une première période plutôt mollo», avant de se réveiller en deuxième demie. «C’est important de gagner le titre, mais cette année, on a fait le choix de miser sur le championnat canadien et de laisser plusieurs joueurs au repos», a expliqué le technicien lavallois. Son équipe n’a jamais pu revenir dans le match, à la suite du but d’Anasse Brouk à la 15e minute.
Dans le cadre du tournoi canadien, les Lavallois affronteront en quart de finale, les organisateurs de l’événement soit les Ravens de l’Université Carleton.

Fin de saison pour les Lavalloises
L’équipe féminine s’est, quant à elle, inclinée 2 à 1 après prolongation face au Vert et Or de Sherbrooke en demi-finale vendredi soir. L’unique but du Rouge et Or a été inscrit par Caroline Paré, alors qu’Andréanne Gagné et Marie-Michèle Bibeau ont offert la victoire à Sherbrooke.