Le nageur lavallois Nicolas Murray s’est distingué cette fin de semaine. L’étudiant en kinésiologie a battu le record provincial du 100 mètres quatre nages durant le Challenge Cup de Toronto vendredi soir, et a abaissé la marque canadienne de la même discipline à 54 secondes 55 centièmes, deux jours plus tard à la Coupe Canada. Ce dernier exploit lui permet de faire tomber un record vieux de 17 ans.

Au cours des ces deux compétitions, Nicolas Murray portait le célèbre, et très controversé, maillot Lazer de la marque Speedo. Considérée comme le maillot le plus rapide du monde, cette combinaison, testée par la NASA, réduit la résistance au minimum et propose un aérodynamisme extrême.

Nicolas Murray pense que ce maillot l’a aidé à réaliser ses excellentes performances, mais il n’attribue pas l’entièreté de son succès à la combinaison. Sa préparation est en grande partie responsable de ses exploits. «Ça faisait longtemps que j’y pensais [au record canadien]. Je savais que c’était au cours de la Coupe Canada que ça devait se passer. Je suis passé proche le jeudi soir [durant le Challenge Cup] et les réajustements que j’ai effectué m’ont aidé», a-t-il expliqué.

Partant moins vite que jeudi soir, Nicolas Murray a réussi à combler les 28 centièmes qui le séparaient du record canadien. Son prochain objectif est le championnat du monde universitaire qui se déroulera en Serbie en juillet prochain. «Les sélections pour les championnats du monde auront lieu en février dans le cadre du championnat canadien. Il faut arriver au moins premier dans une compétition. Cette année, je vise deux médailles d’or», a conclu le Lavallois.