Un tournoi qui donnait l’occasion aux nageuses du club Synchro Élite de Québec d’affronter pour la première fois de l’année les équipes des provinces de l’ouest canadien et de l’Ontario. Le défi ultime de la saison de nage synchronisée.

Chez les juniors, c’est le club Montréal Synchro qui s’est le plus illustré. Emilia Kopcik a remporté l’or en solo en plus de rafler la première place en duo avec Annabelle Frappier. Dans ces épreuves respectives, Anne-Marie Vézina du club Synchro Élite a terminé 3e en solo et 3e en duo avec sa partenaire Marie Rondeau. Les trois marches du podium de l’épreuve par équipes ont été remportées par des clubs québécois. Il s’agit dans l’ordre du club Montréal Synchro, Dollard Synchro et du club Synchro Élite de Québec.

Pour l’épreuve solo chez les seniors, Laurie-Anne Bédard du club Synchro Élite a terminé 3e au total derrière Courtenay Grant et Rosilyn Tegart des Aquabelles de Calgary. Signalons la présence d’un duo brésilien composé de Lara Teixeira et de Nayara Figueira. Elles ont tout gagné, soit les épreuves de duo techniques et de duo libres. Une équipe mexicaine devait également être présente, mais la crainte d’une certaine grippe les en a empêché.

En équipe, le club Synchro Élite a réussi à remporter l’épreuve libre et à terminé au 2e rang au total derrière les Auroras d’Edmonton. Cependant, le club Synchro Élite n’a pas présenté de routine pour l’épreuve technique, contrairement au club albertain.

Encore du Hockey!
Une épreuve assez singulière a donné lieu a un spectacle original. Le club Synchro Élite s’est classé 6e avec une représentation de la rivalité Canadiens-Nordiques durant l’épreuve de combiné par équipes. «C’est une épreuve faite pour le public», a décrit Geneviève Mercier, entraîneure du club Synchro Élite. Cette épreuve regroupant les juniors et les seniors a été remportée par le club Montréal Synchro. L’équipe montréalaise a présenté une routine représentant un orchestre symphonique.