La dernière rencontre entre ces deux équipes remontait au début du mois de mars. Laval avait remporté le duel par la marque de 1 à 0. Dès les premières minutes de jeu, le Rouge et Or a pris le tempo et a inscrit le premier but au tableau indicateur. C’est à la 9e minute du temps réglementaire qu’un coup franc du capitaine Alexandre Lévesque-Tremblay, en direction de Samuel Georget, a déstabilisé la cage adverse. Voulant revenir rapidement dans la rencontre, l’UQÀM a redoublé d’efforts et a égalisé la marque avant la demie.

La deuxième mi-temps avait l’allure d’un match neuf. Aucune équipe n’a laissé percevoir qu’elle possédait le momentum. Malgré le fait que les Citadins ont porté un coup dur aux étudiants-athlètes lavallois avant la pause de la mi-temps, ceux-ci semblaient gonflés à bloc. L’offensive du Rouge et Or s’est remise en marche et Samuel Georget a rendu la pareille à son capitaine, Alexandre Léversque-Tremblay, ce qui a permis à Laval de reprendre les devants 2 à 1. Quelques minutes plus tard, les Lavallois ont raté une opportunité de prendre deux buts d’avance, et une sérieuse option sur la victoire, en touchant la barre horizontale du filet.

Jetant leurs dernières forces dans la bataille, les Citadins ont joué plus offensif pour égaliser quatre minutes avant la fin de la rencontre. «Ils ont profité d’une balle en profondeur pour s’échapper et marquer, a expliqué l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Samir Ghrib. On avait la victoire dans les mains, mais on l’a malheureusement échappée», ajoute-t-il.

La loi du hasard
Dans le réseau universitaire de soccer, la première équipe qui parvient à inscrire trois buts s’approprie la victoire. Il a fallu attendre le neuvième tir pour déterminer l’équipe gagnante. Les espoirs de victoire de l’Université Laval se sont éteints lorsque l’un de ses tireurs a touché la barre horizontale. Malgré cette défaite, l’entraîneur du Rouge et Or estime que ses troupes ont tout donné, qu’il n’y a eu aucun relâchement du début à la fin du match. Cette rencontre fermait la saison du Rouge et Or soccer intérieur.

Le joueur du match a été Samuel Georget avec un but et une passe. Ce titre lui a été remis pour une sixième fois en neuf rencontres cet hiver. Il fait aussi partie de l’équipe d’étoiles de la Fédération québécoise du sport étudiant.