Dans le deuxième match d’un aller-retour contre les Gaiters de Bishop’s, les deux équipes de basketball lavalloises ont remporté la victoire, samedi soir, pour consolider leur place au quatrième rang du Réseau du sport étudiant québécois (RSEQ).

C’est une victoire qui fait du bien d’un côté comme de l’autre. Les filles, par exemple, n’avaient pas gagné depuis leur dernier rendez-vous avec les Gaiters le 22 novembre dernier. Elles ont donc mis fin à une séquence de six défaites consécutives en l’emportant 70-46 vendredi soir à Lennoxville, avant de répéter l’exploit samedi par la marque de 54-43.  « Il faut arrêter d’être en mode panique », a lancé l’entraîneure-chef Linda Marquis après la rencontre. « On était en mode panique jusque là, on se dépêchait et on regardait juste le résultat puis le tableau indicateur à la fin de la partie, sans penser au processus. »

« Geneviève Derome a changé le match lorsqu’elle a fait ses trois vols de balle en deuxième demie », a-t-elle continué. « Elle a donné le ton au match pour nous en deuxième demie, même si on avait ramené ça à cinq-six points avant la mi-temps », après un lent départ au cours duquel elles se sont mises dans un trou de 16 points (23-7 après le premier quart).

Derome a terminé la rencontre avec neuf points et six rebonds, aidée de ses coéquipières Jannie Jacques (13 points) et Raphaëlle Côté (11 rebonds).

« Il y a des erreurs qu’on a faites qui sont impardonnables, mais on est une équipe tellement jeune que le métier rentre et il faut vivre avec. Il faut retenir les bons coups d’une fin de semaine à l’autre, et encore une fois elles ont démontré du caractère pour aller chercher la victoire. »

Les hommes, quant à eux, se sont payé une troisième victoire en saison ce samedi. Ils l’ont emporté 85-74 pour venger leur défaite de vendredi. « Ce que j’ai bien aimé, c’est qu’encore une fois on a eu une contribution d’équipe. Nos cinq partants ont marqué neuf points et plus », a confié l’entraîneur-chef Jacques Paiement Jr. « Antoine Beaumier commence à jouer du gros basket, il a eu 26 points et neuf rebonds hier, 23 points et 10 rebonds aujourd’hui, il a fait des gros jeux aux bons moments. »

D’autres joueurs à s’être illustrés sont Hugues Ryan (17 points et huit rebonds), Boris Hadzimuratovic (11 points et 5 rebonds) et Karl Demers-Bélanger (10 points et 5 aides).

« C’est bon pour la confiance. Je suis content pour les gars parce que ça fait un bout qu’on s’entraîne vraiment fort, vraiment bien, puis on a eu une couple de défaites crève-cœur », a ajouté Paiement. « On n’avait pas eu l’occasion de se payer pour tout ce travail-là, donc je suis content d’être allé la chercher aujourd’hui, ça donne des ailes pour recommencer la semaine prochaine. »

Les deux équipes seront en action vendredi soir au PEPS dans le premier match d’un programme aller-retour face à l’UQAM. Les deux rencontres s’avéreront déterminantes, particulièrement pour les hommes qui n’ont que deux victoires d’avance sur les Citadins.