Tout a commencé jeudi soir, alors que l’équipe de Patrick Roy affrontait l’Océanic de Rimouski au Colisée Pepsi. Ryan Bourque a mené l’attaque des siens avec trois points (1-2) et Louis Domingue a été peu sollicité, ayant fait face à seulement 13 tirs. Tomas Fillipi (14e but) , Jonathan Audy-Marchessault (13e), Mikaël Tam (7e) et Frédérick Roy (9e) ont tous marqué en troisième période pour procurer une victoire de 5-1 contre leurs rivaux de division.

Par la suite, les Remparts se frottaient à un autre rival de division: les Saguenéens de Chicoutimi, toujours au Colisée Pepsi.La rencontre s’est soldée par une victoire des locaux au compte de 4-3. Tomas Fillipi a été le meneur chez les Diables rouges avec deux points (1-1). Mirko Hoefflin (8e), Jonathan Audy-Marchessault (14e) et Ryan Culkin (1er) ont marqué pour les gagnants. Mention honorable à Culkin qui, son premier but de l’année est aussi son premier dans le circuit Courteau.

Douce vengeance de Rimouski
Dimanche, les troupiers de l’ex-gardien de but du Canadien rendaient visite à l’Océanic, au Colisée de Rimouski. Les joueurs de l’entraîneur-chef Clément Jodoin ont pris leur revanche en infligeant un revers de 5-1 aux Remparts. Alex Émond a été le meilleur des siens avec deux buts et une mention d’aide. Louis Domingue a bloqué 27 rondelles dans la défaite. Seul Joël Champagne a réussi à déjouer Morgan Clark, réussissant son 15e de la saison.

Les Remparts joueront trois matches en autant de soirs à partir de vendredi contre les Tigres de Victoriaville. Ils affronteront ensuite les Cataractes de Shawinigan et les Screaming Eagles du Cap Breton.