Les deux équipes masculines semblaient un peu rouillées en début de rencontre, ayant du mal à installer leur offensive. Quelques erreurs de part et d'autre ont également marqué le premier quart.

«En début de rencontre, on jouait nerveusement, mais notre défensive nous a gardé dans la partie. Par la suite, le caractère de nos joueurs a permis d’effectuer la remontée», a expliqué l’entraîneur-chef Jacques Paiement.

Les partisans de basketball de Québec, qui semblaient heureux de retrouver leurs favoris, ont finalement eu droit à tout un spectacle. Les vétérans lavallois se sont relevés et ont permis de remonter un déficit de six points en toute fin de rencontre. C’est la recrue Boris Hadzimuratovic qui a enfilé le panier égalisateur avec un peu moins de huit secondes à faire avant la fin du match.

Tout semblait en place pour que les locaux réussissent à enlever la rencontre in extremis, mais une période de prolongation a finalement été nécessaire. Comme cela a été le cas durant le quatrième quart, les locaux ont dominé ces cinq minutes en marquant 13 points pour l’emporter 71-65.

Belle chance ratée
De leur côté, les femmes avaient l’opportunité de débuter 2012 en dépassant leur adversaire au classement avec une rencontre de plus à disputer et, du même coup, rejoindre Concordia au premier rang.

Grâce à une avance de 18 points au deuxième quart, les joueuses ont semblé croire la victoire déjà acquise, tandis que McGill n’a pas abandonné.

«Nous nous sommes mises à jouer individuellement ce qui ne fait pas partie de notre plan de match et ça nous a coûté la partie», tenait à souligner Linda Marquis la pilote lavalloise. Tout le contraire pour les Martlets qui ont travaillé en équipe. Quatre de leurs joueuses ont inscrit dix points ou plus, ce qui a rendu la tâche de la défensive du Rouge et Or très difficile.

Les visiteuses ont finalement réussi une remontée pour prendre les devants avant le quatrième quart et finalement repartir de Québec avec les deux points grâce à une victoire de 68-62.

Les femmes auront la chance de se reprendre dès vendredi alors qu’elles seront les visiteuses à l’UQAM. Les Montréalaises sont présentement dernières au classement général avec une seule victoire cette saison. Le dernier affrontement entre les deux équipes s’était terminé par un pointage de 51-44 en faveur du Rouge et Or qui tentera de faire mieux cette fois-ci.