Photo : Pierre Bonenfant

Cross-Country : Les athlètes de cross-country avaient rendez-vous sur les plaines d’Abraham samedi dernier. Le meilleur espoir du Rouge et Or, Charles Philibert-Thiboutot, a très bien fait en remportant l’épreuve pour une deuxième année consécutive. Son chrono de 25:09, jumelé à l’excellente performance de ses coéquipiers, a permis à l’équipe masculine de mettre la main sur le titre de champion. Les femmes ont eu de la difficulté à suivre la cadence imposée par les Martlets de McGill. Les Montréalaises ont occupé les trois marches du podium. Les meilleures Lavalloises ont été Laurence Côté et Caroline St-Pierre avec les quatrième et cinquième positions. Le brio de McGill leur a toutefois permis de remporter l’épreuve par équipe.

Rugby : La troupe de rugby féminine entamait, cette fin de semaine ce que l’on pourrait appeler la «vraie» saison. Depuis le début de l’année, le Rouge et Or a affronté des formations peu intimidantes. Cette fois, le scénario était différent avec la visite des puissantes Martlets de McGill au stade Télus. Les Lavalloises ont tout de même réussi à conserver leur fiche parfaite grâce à une victoire de 30-19. Les premières minutes de la rencontre n’ont pas été faciles pour les locales, mais elles ont bien su se ressaisir. Cette victoire assure à la formation de Bill McNeil de commencer les séries éliminatoires à la maison.

Volleyball : Les affrontements préparatoires se poursuivaient pour les deux équipes de volleyball. Les hommes ont vaincu les Mustangs de Western qui aspirent aux grands honneurs chez les Ontariens. De leur côté, les femmes ont livré une bonne bataille au Gee Gees d’Ottawa, mais n’ont pas réussi à imiter les hommes. Le match, qui a duré plus de deux heures, et qui s’est terminé en cinq manches, a penché du côté des visiteuses. Les amateurs de volleyball pourront voir de l’action au gymnase du PEPS, pas plus tard que cette fin de semaine, à l’occasion du challenge SSQ auto.