Malgré un excellent début de match, les Lavallois n’ont pu conserver une avance qui semblait être suffisante pour l’emporter.

 «On a connu notre meilleur début de match de la saison, mais on n’a pas su garder l’avantage de deux buts», tenait à souligner Samir Ghrib, l’entraîneur-chef des Lavallois.

 Après seulement 6 minutes de jeu, Louis-Charles Laliberté donnait l’avance au Rouge et Or avec l’aide du défenseur Serge Dinkota. Par la suite, la première demie a permis d’assister à plusieurs beaux jeux de part et d’autre. Le gardien lavallois a su maîtriser les attaques des Redmen, tandis que le Rouge et Or a trouvé, une fois de plus, une faille dans le jeu du gardien montréalais. Julien Priol, fidèle à lui-même, doublait l’avance des siens juste avant la mi-temps.

David Simon, l’entraineur-chef des visiteurs a su motiver ses troupes, car la seconde moitié de la rencontre fut l’affaire des représentants de McGill. À la 62e minute, l’espoir renaissait pour les Redmen avec le premier but accordé par les Lavallois à domicile cette année. Les 28 minutes restantes furent suffisantes pour venir enlever les honneurs au Lavallois devant leurs partisans.

Toutefois, pour le pilote lavallois, cette défaite n’est pas un désastre total pour l’équipe, malgré la déception de subir une première défaite :«C’est une bonne défaite, car il y a eu beaucoup d’enseignement. Il ne faut pas oublier que nous avons une équipe jeune», rassurait Ghrib.

Toujours un manque de constance

Les dames ont également connu des difficultés, ce qui a permis aux Martlets de venir gâcher pour la deuxième fois en deux semaines la sortie des Lavalloises devant leurs partisans. En fin de compte, le manque de constance et d’opportunisme aura coûté la rencontre au Rouge et Or.

«On n’a pas réussi à tirer sur le but de façon convaincante, il va falloir profiter de nos chances», a rajouté Helder Duarte, l’entraîneur-chef du Rouge et Or.

Le seul et unique but de la rencontre a été marqué à la 18e minute par  Meghan Bourque. Par la suite, les deux formations semblaient assez conservatrices dans leur jeu. Le Rouge et Or a tout de même obtenu quelques bonnes occasions, dont  une à la 89e minute, mais la gardienne adverse a su fermer la porte à chaque tentative.

Les Citadins de l’UQAM seront les prochains adversaires pour le Rouge et Or. Parions que les deux formations lavalloises voudront sortir en force devant leurs partisans, lors de ce programme double, eux qui n’ont pas l’habitude d’être déçus par leurs favoris.

Crédit photo : Claudy Rivard