Maintenant que les séries de premières rondes sont terminées, il ne reste que huit équipes qui aspirent à la Coupe du Président et au titre de champion de la LHJMQ. Comme lors de la ronde précédente, Impact Campus y est allé de ses prédictions.

Mathieu Turgeon

Mooseheads d’Halifax ( 58-6-4 ) contre Olympique de Gatineau ( 29-34-5 ). Choix d’Impact Campus : Mooseheads d’Halifax

Les Mooseheads connaissent une saison du tonnerre. En première ronde, Nathan Mackinnon, Jonathan Drouin et Zachary Fucale ont mené l’équipe de la Nouvelle-Écosse à un balayage assez rapide contre les Sea Dogs. Avec une récolte de 120 points, soit près du double des Olympiques, Halifax devrait réussir à passer en demi-finale sans trop de difficulté, eux qui sont favoris pour se mériter la Coupe du Président 2013.

Drakkar de Baie-Comeau ( 44-19-5 ) contre Tigres de Victoriaville ( 32-27-9 ). Choix d’Impact Campus : Drakkar de Baie-Comeau

Cette série risque d’être très intéressante. Le Drakkar connaît une bonne saison et n’a fait qu’une bouchée du Phoenix de Sherbrooke. Les Tigres, eux, ont réussi à surprendre les Wildcats de Moncton, qui avaient pourtant terminé plus haut au classement général. Pour pouvoir créer une surprise, Victoriaville devra corriger une lacune importante de leur saison ; réussir à gagner sur la route. Deuxième au classement général au terme de la saison régulière, Baie-Comeau devrait l’emporter en six matchs.

Armada de Blainville-Boisbriand ( 41-19-8 ) contre Foreurs de Val-d’Or ( 35-27-6 ). Choix d’Impact Campus : Armada de Blainville-Boisbriand

Champions de la division ouest de la LHJMQ, l’Armada devra avoir les Foreurs à l’œil, eux
qui viennent de surprendre le Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard en six rencontres. Val-d’Or s’amène donc dans la série, n’étant pas favori, mais comme une équipe qui pourrait quand même causer quelques surprises. Malgré cela, avec un défenseur solide comme Xavier Ouellet et un gardien en contrôle comme Étienne Marcoux, l’Armada devrait l’emporter en cinq ou six parties.

Remparts de Québec ( 42-21-5 ) contre Huskies de Rouyn-Noranda ( 40-24-4 ). Choix d’Impact Campus : Remparts de Québec

Ce duel devrait être le plus serré des quatre. Les deux équipes se sont divisé les quatre rencontres en saison régulière et seulement cinq points les séparent au
tableau du classement général. Offensivement, les Huskies ont marqué plus de buts que les Remparts, mais la troupe de Patrick Roy en a accordé près de soixante de moins que Rouyn-Noranda et une bonne défensive, c’est souvent ce qui fait la différence en séries. Québec devra s’assurer de jouer soixante minutes et de vaincre leur malchance à domicile pour éviter de se faire surprendre comme lors de la série contre Chicoutimi.