«On avait définitivement l’esprit de revanche. On avait perdu par deux points lors du dernier match (15-13 au 5e set) et on n’avait pas très bien joué. Ce soir, on a bien géré nos énergies», a reconnu à la fin du match, la capitaine du Rouge et Or, Mélanie Savoie. L’étudiante en adaptation scolaire a d’ailleurs tenu à bout de bras l’équipe du Rouge et Or avec 14 attaques marquantes. «Mélanie a encore joué un gros match. Elle nous traîne depuis les blessures de Marie-Christine Mondor et compagnie. J’ai 18 joueuses, mais je me sens menotté comme si j’en avais seulement huit dans mon équipe», a indiqué l’entraîneur-chef, Alain Pelletier.

L’importance des vétérans
Malgré une baisse de régime au 2e set, Laval a offert une nouvelle victoire à ses partisans. «On a eu des hauts et des bas pendant la partie. On est dans l’adversité et la résilience. L’infirmerie est pleine. Dans les moments corsés, les vétérans vont toujours réussir leur service. Elles n’échapperont pas de réception. Les jeunes, elles, sont plus stressées», a reconnu le technicien du Rouge et Or. La recrue Sophie Dallaire a cependant offert une prestation encourageante avec dix attaques marquantes. La joueuse de deuxième année Stéphanie Alexandre en a réussi 11. Ce que n’a pas manqué de saluer le pilote lavallois: «Les jeunes ont du temps de jeu. C’est du beau bagage pour les prochaines années, sauf qu’honnêtement, j’aimerais mieux qu’on ait du bagage pour cette année, parce que c’est la grosse saison de performance».

Avec ce gain, Laval s’est emparé de la première place de la conférence québécoise, à égalité de points (24) avec les Carabins de l’Université de Montréal. «L’objectif, c’est de finir premier de la ligue pour aller directement en finale provinciale. On a pris ce match contre McGill comme un quart de finale. Dans notre tête, il reste encore deux matchs contre McGill pour atteindre le but. C’est le scénario qu’on a imaginé», a déclaré Alain Pelletier.

Rendez-vous en janvier
Pour leur dernière rencontre de l’année, les dames se sont à nouveaux illustrées dimanche en dominant le Vert et Or de Sherbrooke 3 à 1. Elles renoueront avec l’action vendredi 14 janvier au CEPSUM de Montréal.

Les hommes ont poursuivi leur incroyable série d’invincibilité (54 victoires consécutives au Québec) en disposant des volleyeurs de Sherbrooke 3 à 0. Ils occupent présentement le premier rang provincial avec 20 points et 10 victoires. Pendant les Fêtes, les Lavallois iront défier des équipes universitaires américaines en Californie.