Du haut de leur deuxième rang avec une fiche de 5 victoires et 1 défaite, les Gaiters pensaient faire peur à la machine rouge de l’Université Laval. La confrontation au sommet entre les deux équipes n’a pas été celle qu’attendaient les 14 206 spectateurs réunis au Peps pour le match.

Le Rouge et Or a réussi à marquer sept touchés réussis par Pascal Lochard, Seydou Junior Haïdara, Frédérick Plesius, Guillaume G.-Bourassa, Babacar Seye ainsi que Pascal Lavoie à deux reprises. Le botteur Christopher Milo a connu un bon match en ajoutant trois bottés de placement au pointage, dont un de 41 verges. Les Gaiters ont aussi accordé deux touchés de sûreté à l’équipe lavalloise.

L’équipe défensive lavalloise a arrêté l’attaque terrestre des Gaiters en les faisant reculer de 46 verges dans les statistiques nettes de l’attaque au sol. L’équipe mauve a manqué de discipline en effectuant beaucoup d’erreurs. Plusieurs verges ont été perdues par des pénalités pour hors-jeux ou rudesses.

L’entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin, était fier du travail de son équipe. «Nous avions une bonne préparation, un bon travail au courant de la semaine et des ajustements ont été apportés aux plans de match. Les gars ont eu une semaine exceptionnelle. Mais je m’attendais à une meilleure opposition», a affirmé Constantin.

La fiche du Rouge et Or est maintenant à 7 victoires et aucune défaite. Les Gaiters ont été rattrapés par les Carabins de Montréal au deuxième rang, avec 5 victoires et 2 défaites.

Au poste de quart-arrière
Le quart-arrière Benoît Prud’homme était en contrôle de l’offensive pour ce match. Malgré son récent rétablissement d’une commotion cérébrale, il a eu un bon match en réussissant 23 passes sur 29 pour un total de 283 verges. «J’ai connu une bonne semaine de pratique, assez pour gagner un match. Je distribuais le ballon et l’offensive a fait les jeux», a-t-il déclaré. L’étudiant à la maîtrise en physiologie-endocrinologie a aussi été nommé joueur offensif de la semaine au Québec.

Prud’homme a tout de même laissé sa place à Olivier Turcotte en fin de partie, Tristan Grenon étant blessé à un genou. Turcotte en était à son premier match cette saison avec le Rouge et Or. «J’étais un peu nerveux parce que je m’attendais à jouer, surtout avec le gros écart de point», a-t-il exprimé après le match.

La victoire de l’équipe lavalloise lui permettra de recevoir toutes les rencontres des séries éliminatoires sur son propre terrain. Le prochain match du Rouge et Or de l’Université Laval a lieu samedi 23 octobre prochain contre les Redmen de McGill à Montréal.