Pierre Bonenfant

La formation de rugby féminine a aisément remporté son cinquième affrontement de la saison, au compte de 60 à 7. Cette fois-ci, leurs rivales étaient les Ravens de l’Université de Carleton qui subissaient une quatrième défaite cette saison. Leur seule victoire a été face aux Carabins de Montréal.

Raphaël Bergeron-Gosselin

Cet affron­tement était le dernier de la partie «facile» du calendrier du Rouge et Or. Les cinq équipes que le Rouge et Or a affrontées jusqu’à maintenant occupent les quatre dernières places du classement général. Les pro­chaines semaines vont donc permettre à la troupe de Billy McNeil de se comparer à de meilleures formations. Les deux prochains affrontements auront lieu contre McGill qui occupe le troisième rang et Concordia qui est à égalité en tête avec cinq victoires et aucne défaite.

Lors du dernier affron­tement, les gros canons de l’équipe ont, une fois de plus, livré la marchandise. À elle seule, Claudiane Renaud a récolté 20 points, tandis que Geneviève Thibault a inscrit trois essais.

Le Rouge et Or possède une formation très dominante cette saison. Les Lavalloises ont inscrit 296 points et en ont accordé seulement que 17 à leurs adversaires. En ce moment, elles occupent le cinquième rang du classe­ment canadien. Cette année, le championnat canadien aura lieu à l’Université St-Francis Xavier. Nos représentantes doivent toutefois poursuivre leur travail, car durant les affrontements hors-concours, le Rouge et Or avait subi deux défaites contre des équipes au-dessus d’elle au classe­ment canadien.