Charles Philibert-Thiboutot en est seulement à sa deuxième saison chez le Rouge et Or, mais il fait déjà partie des piliers de la formation d’athlétisme.

Raphaël Bergeron-Gosselin

Impact Campus: Comment résumerais-tu ta saison sur le plan personnel et d’équipe avec le Rouge et Or?

Charles Philibert Thiboutot : Je suis satisfait de ma saison. Mes deux médailles [ argent au 1 500 m et bronze au 1 000 m ] au championnat canadien ont fait en sorte que j’ai accompli les objectifs que je m’étais fixés. Du côté de l’équipe, je suis encore plus satisfait. Contrairement à l’année dernière, on a amélioré notre classement général au championnat canadien en plus de forger une chimie d’équipe très solide, malgré que l’on pratique un sport individuel.

IC: Envisages-tu ta prochaine saison avec le Rouge et Or positivement?

C.P.T: Je crois qu’avec les 
performances que j’ai offertes cette saison, je peux me permettre de viser l’or au championnat canadien. L’évolution que j’ai connue lors des dernières années me permet de me fixer ce genre d’objectif. En équipe, je souhaite qu’on poursuive sur cette lancée et qu’on continue de faire parler à travers le pays comme quoi le Rouge et Or commence à devenir une puissance 
en athlétisme.

IC : Où te vois-tu après ta carrière avec le Rouge et Or?

C.P.T: J’aimerais travailler en marketing et jumeler ça avec ma passion pour le sport. Je veux aussi poursuivre ma carrière au civil chez les Séniors. Cette saison, c’est une année olympique, je ne suis pas encore rendu à ce niveau, mais dans quatre ans je ne dis pas non. Je ne veux seulement pas me fixer les olympiques comme objectif principal.

Crédit photo : Claudy Rivard