Mirjana Lucic-Baroni renverse Venus Williams en deux manches de 6-4 et de 6-3 en finale de la Coupe Banque Nationale présentée au PEPS de l’Université Laval. Ce faisant, la Croate remporte son premier tournoi en plus de 16 ans.

La joueuse âgée de 32 ans inflige une deuxième défaite en finale de suite en sol québécois à l’Américaine. Celle qui était la favorite du tournoi s’était également inclinée en finale lors de la Coupe Rogers de Montréal. Cette victoire permet à Lucic-Baroni d’inscrire son nom dans le livre des records de la WTA avec la plus longue attente entre deux trophées : 16 ans, 4 mois et 9 jours.

La 80e joueuse mondiale poursuit une belle séquence par laquelle elle a débuté en qualifications des US Open. Elle signe face à Williams une 11e victoire en 12 matchs, tout ceci après une série de 8 défaites de suite de mai à août.

Guillaume Villemaire - Infographie principale CBNContrôle en retour

La clé de la victoire de la Croate a été son contrôle en retour avec le puissant service de l’aînée des soeurs Williams. Lucic-Baroni a réussi à contenir l’Américaine à 62 % de points gagnés lorsque son premier service était en jeu, la privant ainsi de son arme la plus précieuse.

Cette neutralisation a augmenté le niveau de confiance de la Croate au service. Elle a servi son meilleur match de l’année avec 63 % de ses premiers services en jeu, remportant 31 des 40 points possibles.

Pourtant, depuis le début de la semaine, Venus remportait au-dessus de 77 % de ses points lorsque son premier service était en jeu. Elle occupait alors le 2e rang dans le tournoi à ce chapitre, tout juste en arrière de Julia Goerges. Dans l’ensemble de la WTA, elle était la 9e meilleure joueuse.

Frustration complète

Venus Williams est reconnue comme étant une joueuse qui brise souvent ses adversaires. Elle a néanmoins été frustrée à ce registre par la Croate, qui s’était donné au moins huit chances de briser lors de 25 de ses 39 matchs en 2014. Elle a été confinée à 4 chances de bris contre Lucic-Baroni. En plus d’être privée de son plan A, Williams a donc dû composer sans son plan B. La frustration était complète.

Guillaume Villemaire - Infographie secondaire CBN

Les bouchées doubles pour Mirjana

En plus du titre en simple, la Croate a remporté le titre en double avec sa coéquipière Lucie Hradecka. Elles ont vaincu Julia Goerges et Andrea Hlavackova en deux manches de 6-3 et de 7-6 au terme d’un duel qui n’a duré que 90 minutes. Lucic-Baroni devient ainsi la 2e joueuse cette saison à remporter le titre en simple et en double du même tournoi, l’autre étant Caroline Garcia à Bogotá en avril.

La fin pour Stéphanie Dubois

La Coupe Banque Nationale a été le chant du cygne pour Stéphanie Dubois. Elle a disputé son dernier match en carrière contre l’Allemande Julia Goerges, une défaite de 1-6, 2-6.

Nommée à deux reprises la joueuse de tennis de l’année (2005, 2007), elle a participé à 14 tournois du Grand Chelem en plus de remporter 10 titres de la Fédération internationale de tennis (ITF). Sa plus grande victoire a été réalisée en 2008 contre Maria Kirilenko, alors 19e raquette mondiale, lors du deuxième tour de la Coupe Rogers.