L’ailier défensif du Rouge et Or Mathieu Betts a remporté jeudi soir le trophée J.P. Metras, remis au joueur de ligne défensive par excellence au Canada. Il reçoit ce trophée pour la troisième fois de sa carrière universitaire, tout en étant nommé sur la première équipe d’étoiles pour une quatrième année.

L’étudiant en Enseignement de l’éducation physique et à la santé est ainsi devenu le premier joueur de l’histoire à remporter ce titre trois années de suite. Celui qui a été nommé recrue de l’année en 2015 est également le seul joueur de football à avoir remporté quatre titres majeurs au cours de sa carrière universitaire.

À sa quatrième saison, Betts a continué de terroriser l’attaque adverse. Il a notamment dominé la conférence québécoise avec ses 9 sacs du quart et la scène canadienne avec ses 14 plaqués pour des pertes de terrain en seulement 6 matchs de saison régulière. Ses trois sacs contre les Carabins de Montréal lui auront permis d’inscrire une nouvelle marque québécoise avec 35,5 sacs en carrière.

Huit joueurs sur les équipes d’étoiles

Le banquet des étoiles canadiennes a été tenu en marge de la Coupe Vanier, jeudi soir au Centre Vidéotron. En plus des prix majeurs, le U Sports, l’organisme fédérant les compétitions universitaires au pays, a dévoilé la composition de ses deux équipes d’étoiles. Pas moins de huit athlètes du Rouge et Or ont été nommés, ce qui constitue un sommet au pays.

Betts est rejoint sur la première formation par son coéquipier de ligne défensive Vincent Desjardins, qui reçoit pareil honneur pour la troisième fois de sa carrière. À l’attaque, le talent de la ligne offensive lavalloise a été une fois de plus reconnu à l’échelle nationale, Samuel Lefebvre, Samuel Thomassin et Kétel Assé étant honorés sur la première unité. Le quart-arrière Hugo Richard se pointe quant à lui sur la deuxième constellation pour une troisième fois en cinq ans. Il y est accompagné du botteur David Côté et du demi défensif Émile Chênevert.

Richard était également en nomination pour le trophée Hec Crighton remis au joueur par excellence au pays. La troisième fois n’aura pas été la bonne pour l’étudiant en Génie mécanique, puisque le prix a été attribué au quart Adam Sinagra de Calgary. Vincent Forbes-Mombleau (recrue de l’année) et Glen Constantin (entraîneur de l’année) étaient également en nomination pour d’autres prix, mais sont repartis du Centre Vidéotron les mains vides.