Les Remparts de Québec disputaient, le 3 avril dernier, le septième match de la première ronde des séries éliminatoires de la ligue junior majeur face aux Islanders de Charlottetown. Tous les espoirs étaient permis dans ce match jusqu’à ce que la troisième période commence.

Avec une égalité de 2-2 à la fin de la deuxième période, tout s’est écroulé en début de la troisième pour les Remparts. Ils ont accordé pas moins de quatre buts en 3:52 minutes au tout début de la dernière période du match pour finalement s’incliner par la marque de 8 à 3. « J’ai de la misère à m’expliquer ce qui s’est passé », a mentionné Philippe Boucher, l’entraineur des Remparts, après le match.

L’attaquant des Islanders, Pascal Aquin, a inscrit quatre buts dans le match, tandis que le défenseur, Pierre-Olivier Joseph, a amassé trois mentions d’aide. Acquis par les Remparts plutôt cette saison, l’ancien des Islanders, Matthew Grouchy, a été le meilleur des Diables Rouges avec trois passes.

Matthew Welsh vole le match en deuxième période

Le gardien de but des Islanders, Matthew Welsh, a été très solide devant son filet en réalisant 36 arrêts. C’est en deuxième période que Welsh a probablement réalisé les arrêts qui auront fait la différence dans le match. Au début de la deuxième période, il a notamment stoppé un tir à bout portant d’Olivier Mathieu devant le filet sur une magnifique pièce de jeu de Grouchy. Puis en fin d’engagement, dans une descente à trois contre un, Gregor MacLeod, un autre ancien des Islanders, a été volé par la mitaine de Welsh à la suite d’un bel échange avec Philipp Kurashev. 

Dure fin pour Antoine Samuel

Le gardien de 20 ans des Remparts, Antoine Samuel, a connu une triste fin de carrière dans la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec en étant chassé du match après le sixième but des visiteurs à 4:20 de la troisième période. L’entraineur des Remparts, Philippe Boucher, a permis à Samuel de revenir dans le match pour les quatre dernières minutes. Un geste que le portier a grandement apprécié. « Philippe est très humain. Je suis heureux d’avoir pu revenir pour terminer la partie. J’ai vécu les plus beaux moments [de ma carrière] à Québec », affirme Samuel.

Outre Samuel, c’était aussi la fin de la carrière junior pour deux autres joueurs de 20 ans, soit le capitaine et attaquant Matthew Boucher et le défenseur Andrew Pico. Boucher a eu la chance d’être dirigé par son père pendant trois ans à Québec.