Une solide performance offensive d’Adam Erne a permis aux Remparts de Québec de vaincre les Saguenéens de Chicoutimi par la marque de 7 à 2 dimanche au Colisée Pepsi et d’ainsi signer un septième gain en autant de matchs cette saison à la maison.

En plus de marquer trois buts, l’attaquant a amassé une passe et effectué quatre mises en échec pour mériter la première étoile de la rencontre. L’espoir du Lightning de Tampa Bay dans la Ligue nationale de hockey a ainsi porté sa production offensive à sept buts et autant de passes en huit parties depuis le début de la saison.

« C’est de loin sa meilleure game depuis longtemps. L’effort était toujours là, mais les résultats pas toujours. On lui a demandé d’être un leader physique, avant le match, pour que les autres le suivent et c’est lui, vraiment, qui a donné le ton aujourd’hui autant physiquement que du côté offensif », a affirmé le directeur général et entraîneur-chef des Remparts Philippe Boucher suite au match.

Après avoir concédé le premier but de la rencontre, l’équipe locale a explosé avec sept buts consécutifs, dont trois lors de chacune des deux dernières périodes. Dmytro Timashov et Nikolas Brouillard ont tous deux participé à trois buts dans la victoire.

Défaits à Baie-Comeau et Chicoutimi

Défaits à leurs deux rencontres précédentes, les Remparts ont du même coup retrouvé le chemin de la victoire. Jeudi, ils se sont inclinés au compte de 4 à 0 contre le Drakkar de Baie-Comeau. Puis, le lendemain à Chicoutimi, ils ont subi un revers de 3 à 2 contre leurs rivaux du Saguenay.

« Ça fait du bien de revenir à la maison et d’en gagner une grosse. C’est sûr que l’on sait que ça ne va pas bien à l’extérieur. Mais ce soir, on s’est dit d’essayer de prendre cette game-là comme si c’en était une à l’extérieur parce qu’on sait que l’on a trois matchs qui s’en viennent sur la route », a expliqué Brouillard.

Dans les Maritimes

Les Remparts prendront sous peu la route en direction des Maritimes où ils croiseront le fer avec le Titan d’Acadie-Bathurst vendredi, les Islanders de Charlottetown samedi, puis les Sea Dogs de Saint John dimanche. Le Titan se trouve actuellement au sixième et dernier rang de la division Maritimes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, alors que les Islanders et les Sea Dogs en occupent respectivement les quatrièmes et premiers échelons.

Cette saison, l’équipe de la Vieille Capitale a remporté une seule de ses six rencontres disputées sur des patinoires adverses. C’était le 20 septembre contre les Saguenéens. « On a joué des bonnes périodes sur la route. On n’a pas joué de match complet à part celui-là à Chicoutimi. Et c’est ça qu’il faut faire. C’est vraiment ça qu’il faut faire », insiste Boucher.