Ayant une occasion de venger sa défaite en finale québécoise contre l’Océanic de Rimouski, les Remparts de Québec sont tombé dans l’indiscipline et se sont inclinés 4-0 dans le dernier duel du tournoi à la ronde de la Coupe Memorial. Le quatrième but de Rimouski a chassé Zachary Fucale du match. 

Aussi menée au chapitre des tirs au buts, la troupe de Philippe Boucher a disputé une première période sous le thème de l’indiscipline avec trois pénalités, dont une de quatre minutes à Adam Erne pour avoir dardé. Québec a tout de même réussi sa mission défensive, dont un cinq contre trois.

L’égalité a tenu jusqu’à 14:36 quand Justin Samson a déjoué le gardien des Remparts Zachary Fucale pourtant très solide jusque-là.

Alors que tout le monde avait déjà la tête à l’entracte, Michaël Joly a surpris tout le monde dont Fucale pour doubler l’avance de Rimouski avec 54,6 secondes à jouer en première période.

Pour le gardien de l’Océanic Philippe Desrosiers, le premier vingt fut moins occupé avec seulement huit tirs reçus et beaucoup d’attente avant de recevoir son premier.

La deuxième période est allé dans le même sens pour les diables rouges. Avec 4:36 de joué, Matt Murphy a écopé d’une pénalité pour avoir plaqué par derrière, occasion que les Rimouskois n’ont pas laissé passer quand Christopher Clapperton a fait bouger les cordages pour faire 3-0.

Moins de dix minutes plus tard, profitant aussi d’un avantage numérique, l’équipe du bas du fleuve a continué son travaille de démolition en marquant un quatrième but, venu du bâton du capitaine Alexis Loiseau. L’entraîneur-chef des Remparts Philippe Boucher en a alors eu assez et a décidé de retirer Zachary Fucale du match au profit de Callum Booth. Fucale a réalisé 21 arrêts sur 25 tirs.

Au final, Rimouski a terminé la rencontre avec deux buts en six occasions avec l’avantage d’un homme.

Il n’y a pas eu de but en troisième période alors que les deux équipes ont joué du hockey un peu plus défensif malgré quelques chances d’un côté comme de l’autre. Le gardien Philippe Desrosiers a arrêté les 27 lancés qu’il a reçu pour le blanchissage. Venu en relève à Fucale, Callum Booth n’a pas cédé sur 17 tirs.

Une sortie sans émotions

Les joueurs des Remparts étaient unanimes, ils n’ont pas été dans le match dès le début: «C’est inacceptable de commencer un match comme ça, on est parti flat» a dit le centre Marc-Olivier Roy. Il a ajouté que l’équipe devrait sortir plus fort dans le prochain match, car «beaucoup de vétérans ne veulent pas finir leur saison comme ça».

Pour le défenseur Raphaël Maheux, l’équipe est sorti sans aucune énergie et il faut absolument «mettre ça derrière nous. On sait qu’on est capable de les battre.»

«Ça va être comme un match numéro 7 demain» s’est contenté de dire l’entraîneur-chef des Remparts Philippe Boucher. «On a des joueurs qui donnent ce qu’ils peuvent (à cause des blessures), mais ils vont être là demain».

«Victime d’une job de bras»

Fort mécontent de l’arbitrage, Philippe Boucher n’a pas été tendre envers les officiels du match, un en particulier: «On ne voulait pas voir un certain officiel pour le tournoi et il était là». L’officiel en question a décerné plusieurs pénalités aux Remparts dernièrement, notamment en finale québécoise, contre Oshawa dimanche dernier et plusieurs ce soir: «Il y a quelque chose de personnel la-dedans» ajoute Boucher.

«On en a parlé à Richard Trottier de ce problème là, il (l’officiel) ne devait pas être ici, mais il était là» a expliqué l’entraîneur pour clore le sujet.

L’arbitrage ne fait pas l’unanimité depuis le début du tournoi de la Coupe Memorial. Samedi, les Rockets de Kelowna ont reçu une amende de 500$ après qu’un membre de l’organisation ait ouvertement critiqué le travail des officiels suite à la défaite contre les Remparts. Il est donc certain que Philippe Boucher recevra une amende très salée suite à ses virulents propos d’après-match.

Dans le cas présent de triple égalité avec une fiche de 1-2, une première dans l’histoire (Kelowna, Québec et Rimouski), Kelowna passe en demi-finale. Pour déterminer qui les affrontera, un match de bris d’égalité aura lieu demain (jeudi 28 mai) entre les Remparts et l’Océanic. Le perdant du match verra son tournoi se terminer.