Geneviève Cantin s’est vu décerner le prix d’étudiante-athlète de l’année lors du 65e Gala Rouge et Or présenté jeudi soir au PEPS.

À sa cinquième et dernière saison avec le programme sportif de l’Université Laval, la nageuse de 25 ans s’est notamment illustrée en remportant cinq médailles lors du Championnat universitaire canadien, dont trois dans des épreuves individuelles.

Ces performances lui ont donc permis de succéder au coureur Charles Philibert-Thiboutot qui avait mis la main sur ce trophée en 2014, puis en 2015. Le dernier membre de l’équipe de natation à avoir reçu pareil honneur est Marie-Pier Ratelle, en 2011.

Plus tôt dans la soirée, Geneviève Cantin a été nommée étudiante-athlète par excellence en sport individuel. Chez les hommes, Antoine Thibeault (athlétisme) a été préféré à Pascal-Hugo Caron-Cantin (natation) et Maxime Marin (badminton). En sport collectif, ce sont Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos (volleyball) et Mélissa Roy (soccer) qui ont été récompensés.

Fort d’une récole de 12 sacs du quart à sa première saison universitaire, Mathieu Betts a pour sa part été élu recrue par excellence, succédant ainsi à son coéquipier Hugo Richard. Dans cette catégorie, les autres finalistes étaient Elizabeth Asselin (golf), Geneviève Gagné (athlétisme), Philippe Giguère (badminton) et Adam Lamhamedi (ski alpin).

Autres prix
  • Prix Jean-Marie de Koninck (Mérite académique) : Gabrielle Lapointe
  • Équipe de l’année : badminton