Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

Le programme de golf du Rouge et Or est venu près de connaître la meilleure année de son histoire avec ses performances au Championnat des universités et collèges canadiens présenté en Ontario de lundi à jeudi. Si l’équipe masculine a mérité le titre, la formation féminine a raté ce qui aurait été son tout premier podium à cette compétition par seulement 18 coups.

Toutes deux sacrées championnes du Réseau du sport étudiant du Québec l’automne dernier, elles avaient l’occasion de reprendre là où elles avaient laissé. Les étudiants-athlètes pouvaient donc tomber en vacances en ayant réalisé un autre exploit.

Après une première journée de tournoi plus difficile, l’équipe masculine se retrouvait en cinquième position. Elle a ensuite trouvé le moyen de rebondir. Selon son entraîneur-chef, Elie Anquetil, il était important de conserver le même plan de match.

« On avait plus ou moins bien joué. On avait remarqué que les autres avaient des failles et qu’on était capables d’aller les chercher à la longue », indique-t-il.

Le scénario anticipé s’est finalement réalisé. Au fil d’arrivée, les golfeurs ont devancé leurs plus proches poursuivants par deux coups. Un énorme sentiment de fierté accompagne ce résultat. Pour l’Université Laval, il s’agit d’un troisième titre canadien après ceux de 2010 et de 2012. Aucune autre formation du Québec n’a trouvé de place sur le podium.

Au pied du podium

Du côté des filles, les espoirs de médaille étaient également permis après la conquête de l’automne dernier. Elles ont finalement dû se contenter du quatrième rang, à 18 coups d’une place parmi les trois premières positions.

Malgré la déception, le Rouge et Or a réalisé l’une de ses meilleures années. La dernière fois qu’il s’était élevé au sommet du golf québécois avant de terminer le championnat canadien au pied du podium, c’était en 2006-2007.

La capitaine Elizabeth Asselin fait partie des joueuses s’étant illustrées. L’étudiante au Baccalauréat en enseignement de l’éducation physique et à la santé a cumulé une fiche de + 35. Elle s’est ainsi glissée au cinquième rang parmi toutes les golfeuses.

Préparation bien réfléchie

Afin de se préparer à affronter les conditions météorologiques du tournoi, le club de l’Université Laval a adapté son plan en vue du dernier camp printanier. Au menu : changement de destination. « On est allés au Mexique cette année. On savait qu’il allait y avoir plus de vent. Au Championnat canadien, on se fait souvent avoir. Il y a tout le temps du vent », précise Anquetil.

Parmi les autres facteurs ayant contribué au succès pendant la compétition, l’entraîneur-chef souligne la bonne cohésion au sein du groupe. « On a fait beaucoup de réunions d’équipe avant. Ils savaient exactement quel rôle ils avaient à jouer. Ça a porté fruit. »

Le prochain camp d’entraînement du programme de golf du Rouge et Or débutera le 22 août. Le premier tournoi de la saison aura lieu la fin de semaine suivante dans la région des Laurentides.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651