La formation féminine de basketball du Rouge et Or est toujours invaincue cette saison. Vendredi soir, à Montréal, elle a battu les Citadines par la marque de 76 à 68 pour finir l’année avec une fiche parfaite de quatre victoires et aucune défaite.

Lors de cette partie, Raphaëlle Côté s’est illustrée en marquant 22 points et en réussissant une passe décisive. L’ailière se retrouve maintenant parmi les meilleures au Québec pour le pourcentage de tirs réussis (53,7 %) et le taux de réussite dans ses lancers à partir de la ligne de trois points (42,9 %). Sa plus récente performance lui a d’ailleurs valu le titre d’athlète féminine par excellence de la dernière semaine chez le Rouge et Or.

Trônant seule au sommet du classement du circuit universitaire québécois, la troupe de l’entraîneur-chef Guillaume Giroux devra attendre jusqu’au 4 janvier pour disputer son prochain match officiel. Elle rendra alors visite aux Martlets de l’Université McGill. Deux jours plus tard, elle retrouvera ses partisans alors que ses mêmes adversaires seront au PEPS.

L’équipe masculine dirigée par Jacques Paiement Jr se retrouve, quant à elle, à égalité au premier rang de son classement. À la pause du temps des Fêtes, elle cumule un dossier de trois gains et d’un seul revers. Vendredi dernier, elle a eu le dessus sur les Citadins de l’Université du Québec à Montréal au compte de 80 à 71. Récoltant 11 points et 17 rebonds, Frantson Démosthène a été nommé athlète masculin par excellence de la dernière semaine au sein du Rouge et Or.