Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 699

Deux semaines après sa défaite contre les Carabins de l’Université de Montréal, le Rouge et Or était de retour devant ses partisans pour y affronter les Stingers de Concordia dimanche après-midi. Malgré une puissante opposition, les Lavallois ont retrouvé le chemin de la victoire, l’emportant difficilement 12 à 8 devant 12 957 spectateurs, au Stade Telus-UL.

Pour une deuxième semaine de suite, les Lavallois ont dû se battre jusqu’à la fin pour espérer se sauver avec la victoire. Avec 11 secondes à faire au cadran, les Stingers menaçaient à la ligne de 10 du Rouge et Or. Une bonne pression de la défensive québécoise a toutefois forcé le quart-arrière Adam Vance à se débarrasser du ballon, ce qui a mis fin au match, donnant au Rouge et Or l’exclusivité du deuxième rang au Québec.

« J’espère que tu peux apprendre la leçon sans avoir à payer le prix, a avoué Glen Constantin. Si tu te regardes dans le miroir, tu vois que ce n’est pas la préparation qu’on voulait faire et ce n’est pas les performances qu’on donne habituellement. Il faut arrêter de se donner des excuses pour tout et jouer au football. »

Une offensive erratique

Pendant que la défensive lavalloise dominait comme à son habitude, l’offensive, elle, n’a jamais été capable de prendre son envol. À vrai dire, elle a été complètement dominée par une défensive qu’elle connaissait pourtant assez bien, selon le coordonnateur à l’attaque Justin Éthier.

« On avait tellement un plan de match où on voulait rester sur le terrain, mais ç’a complètement été le contraire. En attaque, on n’avait aucun rythme, constate-t-il. Rien ne fonctionnait. Défensivement, ils étaient solides et on le savait. Personne n’a pris ça à la légère, mais ce sont eux qui ont gagné la bataille aujourd’hui. Leur front a définitivement remporté la bataille haut la main sur notre front ».

« Ce qu’ils ont fait aujourd’hui, c’est la même chose qu’ils ont faite cette année, l’année dernière, il y a deux ans et même quand les Donovan étaient à McGill. On le sait ce qu’ils font, mais clairement, si tous les coachs le savaient, on dirait que plusieurs ne le savaient pas ».

Interception de McGee

Le résultat aurait pu être totalement différent, n’eût été une interception de Kevin McGee. Le maraudeur du Rouge et Or a ramené le ballon jusqu’à la zone des buts, avant de voir son touché annulé en raison d’une pénalité. Deux jeux plus tard, l’ancien de McGill Simon Gingras Gagnon captait une passe de cinq verges d’Hugo Richard pour marquer son premier touché avec le Rouge et Or.

Ce touché a été le seul moment de réjouissance de l’attaque lavalloise, elle qui n’a pas marqué d’autre majeur dans la rencontre. À partir de ce moment, le Rouge et Or a même dû attendre 23 minutes de jeu avant de voir une autre passe complétée par Hugo Richard où le gain n’a pas été annulé en raison d’une pénalité.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 660