Le Snowboard Jamboree s’est conclu à Stoneham par un après-midi gris samedi dernier. L’accueil réservé à la compétition hivernale était chaleureux malgré l’absence de l’épreuve de la demi-lune pour l’édition 2015. Également, plusieurs compétiteurs avaient choisi Shaun White et le soleil de la Californie, où se déroulait en même temps le Air + Style.

C’est en raison du conflit de travail chez les employés de la station touristique de Stoneham que la décision avait été prise d’annuler la construction de la demi-lune et, par le fait même ,la compétition qui devait y avoir lieu. Selon Marie-Michelle Gagné, chef des relations médias chez Gestev, l’annulation de la compétition qui devait avoir lieu le dimanche n’a pas vraiment entaché la fin de semaine du Snowboard Jamboree. «La compétition amateur de dimanche s’est bien déroulée. On a vraiment eu du fun même sans une épreuve de CUnoupe du monde», rassure-t-elle en affirmant que plus de 50 jeunes se sont présentés pour tenter l’aventure.

Elle assure toutefois que la compétition de la demi-lune sera de retour l’an prochain.

Au sujet du Air + Style en Californie, Mme Gagné explique que l’absence de planchistes comme Maxence Parreault, Antoine Truchon et Mark McMorris était dommage en raison de l’annonce tardive de la compétition par Shaun White, en novembre. Toutefois, elle ne croit pas que ce soit un facteur si important. «Je pense qu’à Québec, le public vient voir un show et ne vient pas nécessairement voir des riders. C’est sûr que si Shaun White débarquait à Québec ça serait très gros, mais de là à dire qu’à cause que ces gars-là n’étaient pas là, on a eu moins de monde, je ne pense pas», nuance-t-elle.

Des résultats

Le Canadien Mike Ciccarelli s’est illustré en remportant la première place dans la première épreuve de la coupe du monde de Slopestyle 2015. Chez les femmes, c’est Cheryl Maas, des Pays-Bas, qui a remporté les deux épreuves de la fin de semaine. Elle s’est également classée première au Big air, vendredi.

Chez les hommes, au Big air, c’est Darcy Sharpe et Tyler Nicholson qui ont posé leurs bottes sur les deux premières marches du podium. Sharpe a littéralement dominé la compétition lors de ses deux premiers sauts, gagnant la compétition avec plus de 10 points d’avance sur son compétiteur canadien. Son troisième saut s’est terminé en une rude chute après un atterrissage raté. Cette chute lui aura finalement fait rater la compétition du lendemain, de laquelle il a déclaré forfait.

Snowboard Jamboree