La formation féminine de soccer a remporté un deuxième championnat provincial de soccer intérieur consécutif, dimanche, par la marque de 1 à 0 face aux Carabins à Montréal. La victoire a un doux parfum de vengeance pour le Rouge et Or après la défaite subie au championnat provincial extérieur cet automne.

La formation lavalloise, en fin de compte, n’aura pas connu la défaite cet hiver. Elle a terminé la saison régulière avec une fiche de trois victoires et deux matchs nuls, avant de battre coup sur coup les Martlets de McGill et les Carabins de l’Université de Montréal pour mettre la main sur un deuxième titre provincial de suite. Leur dernier revers dans le Réseau du sport étudiant québécois (RSEQ) remonte en fait à la finale de la saison extérieure contre ces mêmes Carabins en novembre.

Peut-on parler de vengeance? « On peut dire ça comme ça », confie l’entraîneur-chef Helder Duarte. « C’est sûr que c’est une autre saison par contre. [Au soccer intérieur] il n’y a pas de championnat canadien donc il y a peut-être moins d’intensité, moins d’adrénaline à savoir qu’il n’y a pas d’autres matchs qui t’attendent. Mais gagner une bannière c’est toujours très important, surtout contre nos rivales de Montréal. »

Et qui d’autre que Léa Chastenay-Joseph pour donner la victoire au Rouge et Or? Après une saison extérieure exceptionnelle l’automne dernier où elle a mené l’équipe avec 10 buts, la petite attaquante a choisi le moment idéal pour inscrire son premier de la saison intérieure. « Il restait deux minutes à faire et elle a foncé comme un train pour marquer d’un angle difficile », explique Duarte. « C’est toujours un danger lorsqu’elle est sur le jeu. »

 

Vers le championnat canadien

L’attention de Duarte et de sa troupe se tourne maintenant vers la saison de soccer extérieur à l’automne prochain. Après une excellente campagne en 2013, le Rouge et Or sera assurément parmi les favoris pour représenter le Québec au championnat canadien qui sera présenté au PEPS, et pas seulement en tant qu’équipe hôte. « On veut rentrer par la grande porte et on a certainement une équipe qui va être en mesure de le faire », croit le pilote lavallois.

Le Rouge et Or présentera d’ailleurs sensiblement le même alignement la saison prochaine. La défenseure Stéphanie Frenette-Blais est la seule joueuse à quitter officiellement l’équipe, elle qui n’a plus d’année d’éligibilité, possiblement accompagnée par la gardienne Maude Provencher qui, elle, a complété son baccalauréat.