Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 699

L’équipe féminine de soccer intérieur du Rouge et Or est devenue la toute première du Québec à remporter quatre championnats provinciaux universitaires consécutifs en battant les Carabins de l’Université de Montréal 1 à 0 en finale dimanche après-midi à Trois-Rivières.

« À gagner quatre fois de suite, ça commence à être une dynastie en ce qui concerne le soccer féminin », a déclaré l’entraîneur-chef Helder Duarte en entrevue téléphonique avec Impact Campus.

Le seul but de cet affrontement a été marqué dans les arrêts de jeu de la première demie par l’attaquante Joëlle Gosselin. La formation de l’Université Laval est ensuite parvenue à conserver son avance avec succès.

« En première demie, [elles] nous pressaient. C’est bien de voir que l’on a été capables de s’ajuster par rapport à ça et d’appliquer les bonnes choses aux bons moments. C’est ce qui fait qu’on a réussi à s’en sortir avec une quatrième bannière consécutive », a poursuivi l’entraîneur-chef.

Samedi, en demi-finale, le Rouge et Or a eu le dessus 3 à 0 contre le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke. Dans l’autre demi-finale, les Carabins se sont imposées 2 à 0 contre les Citadins de l’Université du Québec à Montréal.

Progression intéressante

Au début de l’hiver, Helder Duarte a avoué que la saison de soccer intérieur servait principalement de préparation pour la saison extérieure. En ce sens, il a eu l’occasion d’évaluer le travail de recrues qui n’avaient pas obtenu beaucoup de temps de jeu l’automne dernier. Parmi elles, les attaquantes Jessica Bunker et Kim Tremblay ont retenu son attention.

« On va perdre nos attaquantes d’ici les prochaines années, alors ce sont des joueuses qui, à long terme, vont nous aider vraiment beaucoup. Plus on avançait dans la saison, meilleures elles étaient », considère l’entraîneur-chef du Rouge et Or.

Les hommes surpris

Si elle a terminé la saison régulière au premier rang du classement, l’équipe masculine du Rouge et Or a quant à elle été surprise par les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières dès l’étape des demi-finales, s’inclinant au compte de 3 à 2. Dans la défaite, Marc-Olivier Kouo Dibongue et Alexandre Larkin Vachon ont fait vibrer les cordages.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 660