Les deux formations lavalloises ont obtenu leur billet pour le championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) la fin de semaine dernière, avec une victoire en demi-finale québécoise. Les hommes en ont ajouté et ont battu les Carabins à Montréal pour remporter leur premier titre provincial depuis 2010, alors que les filles se sont inclinées 1-0 dans un duel les opposant à la même équipe.

L’équipe masculine l’a d’abord emporté 2-0 vendredi soir dans des conditions exécrables au PEPS contre les Citadins de l’UQAM. Ce résultat mêlé à la victoire des Carabins, champions de la saison régulière, a su conférer au Rouge et Or une place au championnat national.

« Je suis très très très content, a lancé l’entraîneur-chef Samir Ghrib. C’est sûr qu’on a mal commencé la saison, mais on est en train de bien la finir. » En fait, son équipe n’a pas connu la défaite depuis le match d’ouverture du 6 septembre dernier contre ces mêmes Citadins, leur unique revers de la saison.

La séquence s’est poursuivie dimanche au CEPSUM alors que les Lavallois ont vaincu les Carabins 2-1 dans le match final. Ils ont ainsi mis la main sur une première bannière québécoise depuis 2010, et se sont en plus assurés d’un classement théoriquement plus favorable au championnat de SIC qui s’amorce jeudi à Fredericton. Ils y affronteront les Rams de l’Université Ryerson, finalistes en Ontario, dans le premier duel.

Bastien Bourgault et Fabrice Lassonde, avec un but et une passe chacun, se sont particulièrement illustrés au courant de la fin de semaine. Samir Ghrib se réjouit du fait que Patrice Dion ne porte plus seul la charge offensive comme c’était le cas en fin de saison. « Si tous les joueurs jouent à leur niveau, à ce moment-là, même si on est une équipe en reconstruction, et bien on est une équipe dangereuse », a-t-il confié. En tout, 12 recrues composent la formation de 22 joueurs.

Défaite crève-cœur des filles

L’équipe féminine du Rouge et Or, dans une situation similaire à celle des hommes, se rendait à Montréal pour y affronter les Carabins avec son billet du championnat de SIC en poche. Après une explosion offensive en demi-finale à Sherbrooke vendredi soir (victoire de 5-3), les filles n’ont pu trouver le fond du filet et ont perdu 1-0.

Le but de la formation montréalaise est survenu à la 93e minute sur un jeu controversé. « Une de nos joueuses s’est fait pousser, et [Kim Brûlé des Carabins] en a profité pour marquer », a confié l’entraîneur-chef Helder Duarte. « C’est dur de perdre comme ça, mais de toute façon, on n’a pas su marquer, nous, de l’autre côté. »

Le Rouge et Or prendra la direction de Toronto, jeudi, pour participer au championnat canadien en tant que deuxième équipe du Québec. « On reste confiant, lance Duarte. On joue très bien ces temps-ci, et, gagné ou perdu, c’était les deux meilleures formations du tournoi qui nous attendaient », soit Western (affrontera Montréal) et Alberta (affrontera Laval).