Les Remparts ont commencé la saison avec trois défaites consécutives. C’était une erreur de parcours. En fin de semaine encore, ils ont eu le meilleur dans les trois matchs qu’ils avaient à jouer. Depuis ce lent début de saison, ils cumulent donc sept victoires en huit rencontres

D’abord, vendredi soir, les Diables Rouges affrontaient l’équipe des Huskies de Rouyn-Noranda, un match qu’ils ont remporté par la marque de 4 à 2. L’équipe visiteuse avait pris les devants 1-0 dans la première demie de la période initiale, mais Québec s’est alors mis en marche, bombardant le filet adverse à 41 reprises et marquant quatre buts sans riposte par l’entremise de Duclair, Sorensen, Werthner et McNamee. Le gardien partant, François Brassard, n’a cédé que deux fois sur un total de 27 lancers.

Samedi, on prévoyait un duel excitant contre Baie-Comeau qui était fort de huit victoires en neuf rencontres jusqu’à présent. Encore une fois, le gardien Brassard a stoppé 24 rondelles et n’a concédé que trois filets au Drakkar, alors que les Européens ont fait le travail en attaque pour la troupe de Patrick Roy. Le jeune Mikhail Grigorenko y est allé d’une solide performance de trois buts, dont son neuvième de la présente campagne, et une passe, alors que son coéquipier, le Danois Nick Sorensen, a fait bouger les cordages à une occasion, en plus d’ajouter deux passes à sa récolte.

Enfin, dimanche, la troupe de Québec était à Shawinigan pour affronter la seule équipe contre qui ils avaient subi un revers (en surtemps) dans les sept matchs auparavant. Cette fois-ci, ils n’ont pas eu à forcer trop leur jeu et ont livré la marchandise, entre autres dans le second engagement où ils ont marqué trois buts, en route vers une victoire facile de 5-1. C’était cette fois Louis Domingue le cerbère partant et ce dernier a très bien fait, arrêtant 28 des 29 rondelles dirigées vers lui. À l’attaque, Roy, Werthner, Duclair deux fois et McNamee ont compté.

Les Remparts profiteront donc d’un congé mérité de trois jours avec cette récolte parfaite de six points, avant d’accueillir, jeudi prochain, les Tigres de Victoriaville, contre qui ils avaient plié l’échine 6-3 à leur match inaugural.