Samuel Groulx était de retour au Colisée Pepsi pour peut-être la dernière fois de sa carrière, vendredi soir dernier, alors que les Tigres de Victoriaville étaient de passage au domicile des Remparts. La possibilité de revoir le numéro 71 à Québec est probable, mais les deux équipes devront se rencontrer en finale de la LHJMQ pour que cela soit réalisable.

Le défenseur de 20 ans admet que cela revêt un cachet particulier, lui qui a joué pendant près de quatre saisons avec les Diables rouges, avant de passer à Victoriaville. «C’est spécial, a-t-il avoué, mais repartir avec la victoire, c’est encore mieux», a-t-il mentionné après la victoire des siens par la marque de 5 à 1.

De plus, pour l’occasion, l’entraîneur-chef Yanick Jean, en l’absence de son capitaine Phillip Danault, suspendu pour cette rencontre, a décidé de lui remettre le «C» de capitaine. «Je crois que je suis un bon leader. À 20 ans, mon rôle c’est d’épauler Phillip, qui a 17 ans», a-t-il expliqué. «Capitaine à son âge, c’est une grosse charge. C’est sûr que d’avoir le «C» ici à Québec c’est une manière un peu de me récompenser, c’est une belle attention.»

D’ailleurs, celui qui a récolté une aide sur le troisième but du match de Carl-Antoine Delisle connaît sa meilleure saison chez les juniors, avec une récolte de 34 points, dont huit buts. «J’ai eu de bonnes saisons à Québec, mais ici c’est différent. Cette année j’ai beaucoup de responsabilités, notre défensive étant jeune. Yanick Jean me fait confiance et de mon côté j’essaie d’en profiter», a commenté le numéro 71, qui, rappelons-le, a été le choix compensatoire de l’échange qui a amené Patrick Doré et Olivier Hinse à Québec l’année dernière.

À la fin de la présente saison, le joueur de six pieds et un pouce aura terminé son passage dans le circuit Courteau. Par contre, celui-ci ne sait pas encore ce que l’avenir lui réserve. «J’ai encore beaucoup d’options à regarder. Je n’ai rien de sûr encore. Je ne peux pas dire encore un endroit où je vais être l’année prochaine», a-t-il prononcé.

Le natif de Gatineau se donne comme objectif d’être fixé quelque temps après la fin de la saison. «Je vais attendre à la fin de l’année pour regarder avec mon agent pour regarder quelles sont mes possibilités. Mais je ne pense pas à cela pour l’instant et on va voir à la fin de l’année quelle sera la meilleure décision à prendre dans mon cas», a-t-il conclu.