Les séquences de montagnes russes se sont poursuivies pour les Remparts, qui disputaient quatre matchs la semaine dernière. Timides au début, ils se sont replacés par la suite.

Mathieu Turgeon

La semaine a débuté mardi, alors que la troupe de Patrick Roy rendait visite aux Olympiques à Gatineau. Lors des deux premières périodes, les deux équipes se sont échangées deux buts chacune. Axel Rioux et Frédéric Bergeron ont marqué pour les Remparts tandis que Taylor Burke et Rock Régimbald ont répliqué les deux fois pour créer l’égalité pour Gatineau. La rencontre s’est jouée en troisième alors que les Olympiques ont profité de l’indiscipline des Remparts pour inscrire deux buts en avantage numérique et porter la marque à 4-2. Antoine Verret a tenté une remontée avec son neuvième de la saison, mais le temps a manqué.

Vendredi, Québec était à Shawinigan et c’est Zachary Fortin qui avait la tâche de défendre le filet des Remparts. Ses coéquipiers ont bien entrepris la rencontre en inscrivant le premier but dans un deuxième match de suite quand Nick Sorensen a marqué son 14e de la campagne. La réplique des locaux n’est venue qu’en début de troisième quand Fortin a cédé devant Félix-Antoine Bergeron. Les soixante minutes de temps réglementaire ne faisant pas de maître, la prolongation fut nécessaire. Une fois de plus, l’indiscipline de Québec leur a coûté le match alors que le défenseur des locaux, Frank Schumacher, a donné la victoire de 2-1 à son équipe avec un but en avantage numérique en tout début de surtemps. Le gardien des Cataractes Marvin Cupper a été solide, bloquant 40 des 41 tirs dirigés vers lui. Il a d’ailleurs récolté la première étoile du match.

Vingt-quatre heures plus tard, les Tigres de Victoriaville étaient les visiteurs au Colisée Pepsi. Ils ont été accueillis avec aplomb alors que les Remparts y sont allés de trois buts en moins de neuf minutes, dont deux de Logan Shaw. L’autre est venu du bâton de Frédéric Bergeron. Le seul autre but de la rencontre appartient aux Tigres, alors que Philippe Haley a privé François Brassard du blanchissage. Les buts de Shaw étaient ses 22e et 23e buts de la présente saison.

Les Remparts avaient la chance de se reprendre dimanche en affrontant les Cataractes de Shawinigan pour la deuxième fois en trois jours. Vendredi, Shawinigan l’avait emporté 2-1 en prolongation. Comme lors des trois autres rencontres de la semaine, Québec a marqué le premier but et cette fois, c’est Anthony Verret qui a ouvert la marque. En deuxième période, les Cataractes ont pris les devants avec les buts de Félix-Antoine Bergeron et de Peter Sakaris. C’était alors 2-1. En fin de troisième, Ryan Culkin est parvenu à créer l’égalité et à forcer la prolongation. Les Remparts se sont sauvés avec la victoire quand Dillon Donnelly a marqué son premier but de l’année. Pour la deuxième fois de la semaine, le gardien des Cataractes Marvin Cupper a récolté la première étoile avec 43 arrêts sur 46 lancers.

Avec ces deux victoires, Québec trône maintenant au sixième rang, trois points derrière les Wildcats de Moncton. Cette semaine, les Remparts visiteront le Drakkar à Baie-Comeau vendredi et seront à Rimouski dimanche pour y affronter l’Océanic.