Malgré une performance digne d’une finale, l’équipe de soccer intérieur du Rouge et Or a dû s’avouer vaincu. Du même coup, cette défaite a permis aux Citadins de l’UQTR de mettre la main sur un second titre provincial en autant d’années.

Raphaël Bergeron-Gosselin

Cette saison, le seul affrontement entre les deux finalistes s’était conclu par une victoire écrasante des Lavallois 5 à 0. Ce gain avait été acquis à domicile. L’avantage du terrain aura donc une fois de plus fait la différence pour un affrontement sans lendemain.

Les Citadins ont profité de l’énergie que leur procurait la foule pour ouvrir la marque. Durant presque la totalité de la rencontre, ils ont réussi à s’accrocher à cette mince avance d’un seul but. L’acharnement de la troupe de Samir Ghrib à atteindre le championnat canadien a toutefois porté fruit à la 81e minute, avec le filet qui portait la marque 1 à 1.

Une fin hollywoodienne

Les tirs de barrage auront été nécessaires pour décider de l’issu de la rencontre. Le Rouge et Or avait la chance de mettre la main sur la victoire en réussissant un dernier filet lors de cette séance de tirs de pénalité. Le gardien Raphaël Bélanger-Vaillancourt a toutefois déclenché l’hystérie chez les siens en réalisant l’arrêt. Après la rencontre, il a même avoué ne pas savoir que ce tir pouvait donner la victoire à ses adversaires. « J’étais peut-être un peu trop dans ma bulle! Chose certaine, j’avais la force en moi », a-t-il humblement expliqué. Le reste des tirs ont été à l’avantage des locaux qui ont mis la main sur le titre de champion provincial.

L’entraîneur-chef du Rouge et Or a reconnu le talent de leurs opposants, mais aurait évidemment préféré un dénouement différent. « Ils méritent cette victoire, mais c’est dommage, car on a dominé la majeure partie des 90 minutes de jeu », a-t-il ajouté.

Sept joueurs du Rouge et Or ont été sélectionnés pour faire partie de l’équipe d’étoiles de la ligue de soccer universitaire. Du côté des Citadins, l’équipe est très jeune et pourra bénéficier sur le même noyau de joueur. Cette victoire laisse donc prévoir un bel avenir pour le soccer à 
Trois-Rivières.

Crédit photo : Yan Doublet